Max Pacioretty : un prix énorme qui fait reculer plusieurs équipes

Par les temps qui courent, il n’est pas toujours facile pour les partisans du Canadien de saisir à quel point Max Pacioretty est une pièce alléchante sur le marché des transactions.

Rares sont les équipes siégeant dans le premier tiers du classement qui refuserait l’apport d’un ailier apte à marquer 30 buts par campagne, responsable défensivement et dont le contrat n’accapare pas une grande portion d’une masse salariale…

Ne soyez donc pas surpris si les Blue Jackets, les Stars, les Flames, les Coyotes, les Jets, les Kings, les Penguins, les Islanders et les Maple Leafs ont tous envoyé un représentant pour épier les performances du Tricolore cet après-midi. D’ici le 26 février, plusieurs espions risquent de scruter les faits et gestes du CH!

Compte tenu du nombre d’acheteurs intéressés à acquérir Pacioretty, il n’y a aucun doute que celui-ci aurait déjà trouvé preneur si Marc Bergevin était pressé de l’expédier sous d’autres cieux. Ce n’est définitivement pas le cas.

Nick Kypreos du réseau Sportsnet a lancé que le Canadien souhaiterait obtenir une sélection de premier tour, une sélection de deuxième tour, un espoir de premier plan ainsi qu’un joueur pouvant aider l’équipe dès maintenant en retour de son capitaine.

C’est donc un choix de deuxième tour de plus que ce qu’avait rapporté Bruce Garrioch, il y a quelques semaines…

Et ça veut surtout dire que malgré les semaines qui défilent, Marc Bergevin ne déroge pas de son intention initiale d’obtenir un beau magot pour son capitaine.

Pour le moment, il ne faut pas s’en surprendre. Il reste encore une vingtaine de jours avant la date limite des transactions, moment auquel plusieurs vendeurs devraient baisser drastiquement leurs prix. Selon Chris Johnson, tous les pourparlers seraient d’ailleurs au point mort dans la LNH, puisqu’aucun dirigeant acheteur n’a soumis d’offres cadrant dans les attentes de leurs homologues.

Comme c’est le cas chaque année, les équipes vendeuses n’auront pas le choix de réduire leurs ardeurs, de peur de se retrouver les mains vides et de perdre les services de leurs joueurs dont le contrat sera échu en juillet…

Graduellement, les noms d’Evander Kane, Mike Green et Rick Nash quitteront les rumeurs de transactions pour rejoindre leurs nouvelles formations. Rien n’indique qu’une telle chose se produira avec Max Pacioretty, puisque Marc Bergevin ne possède aucune obligation quant à son potentiel départ…

En Rafale

– Tomas Plekanec vante les talents de passeur de Thomas Chabot!

– Suspension pour l’attaquant des Predators…

– Carey Price aura plusieurs années pour se hisser au sommet de l’histoire du Canadien…

– Ils sont si mignons…

– Hilarant!

– Le coeur de Claude Julien est toujours à Boston… lorsqu’il est question de la NFL!

PLUS DE NOUVELLES