Max Pacioretty serait au sommet de la liste d’épicerie des Sabres

Jason Botterill a agi en bon DG aujourd’hui. Pour protéger son centre Ryan O’Reilly, il a annoncé qu’il ne cherchait pas l’échanger.

À Montréal, on connait bien ce classique. Marc Bergevin nous a déjà annoncé que P.K. Subban, Alex Galchenyuk n’étaient pas sur le marché…

Cela ne veut pas dire que Jason Botterill a nécessairement menti. Son jeune alignement pourrait toujours bénéficier de la présence d’un O’Reilly, apte à évoluer aux trois positions offensives. Ce n’est pas parce qu’il n’est plus utile qu’on écoute les propositions à son sujet : c’est parce qu’il n’est plus indispensable.

Botterill ne bougera donc que s’il reçoit une offre qui lui permet d’améliorer sérieusement son équipe. Jeff Marek croit que Max Pacioretty pourrait être la pièce qui pourrait convaincre les Sabres de se laisser tenter…

Les Sabres seraient à la recherche d’un ailier et Max Pacioretty serait au sommet de leur liste d’épicerie. Voilà une bonne nouvelle!

Avec une année de contrat restante au compteur, Pacioretty ne pourrait être la seule pièce poussant les Sabres à céder O’Reilly. Ceux-ci seront plus gourmands…

Gourmands au point de demander à ce que le troisième choix au total soit inclus dans la transaction.

Ça friserait la folie. Le troisième choix en soi ne devrait pas être cédé pour un excellent deuxième centre. Imaginez si on y ajoutait Pacioretty…

Pierre LeBrun croit que le Canadien n’est pas prêt à céder son choix. Bergevin devra donc ajouter d’autres actifs à Max Pacioretty pour soumettre une offre convaincante à son homologue.

Il possède plusieurs choix de deuxième tour. Une tonne d’autres ailiers intéressants. Des espoirs de second plan…

Il pourrait même accepter le mauvais contrat de Matt Moulson pour parvenir à compléter une transaction ou convaincre Max Pacioretty d’en venir à une entente verbale avec les Sabres, qui pourraient prolonger son contrat dès le premier juillet.

Peu importe. Marc Bergevin doit faire un coup d’éclat pour satisfaire le proprio, tout en assurant l’avenir du Canadien.

Sera-t-il assez créatif?

En Rafale

– Zadina et Svechnikov auraient rencontré le CH. Tout comme Tkachuk lors des derniers jours. Vous connaissez mon opinion à ce sujet: le Canadien tente de brouiller les cartes.

– Le visage de Geoff Molson lorsqu’on lui demande si le CH repêchera selon ses besoins vaut tout l’or du monde.

– Un O’Reilly détendu malgré les rumeurs…

https://twitter.com/Sportsnet/status/1009581023380664320

 

PLUS DE NOUVELLES