Max Pacioretty dans les estrades au retour de Noël?

Claude Julien ne veut définitivement pas séparer son quatrième trio, et avec raison. Il a remporté son pari avec brio et jusqu’à preuve du contraire, Froese, Carr et Deslauriers forment la quatrième ligne de l’heure, dans la LNH.

Avec le retour d’Artturi Lehkonen dans l’alignement, Charles Hudon a payé. Le jeune québécois a dû jouer un rôle de spectateur, hier…

Toutefois, plusieurs ont été extrêmement frustrés, hier.

Max Pacioretty s’est fait ramasser. Littéralement.

Grant McCagg va même jusqu’à proposer de le faire asseoir… Sa paire avec Jonathan Drouin ne fonctionne tout simplement pas, alors qu’une avec Charles Hudon pourrait faire des étincelles. Comme il dit, il est le seul à ne pas avoir été jumelé au #92, mais aussi le seul à avoir un passé productif à ses côtés.

Comme on pourrait s’y attendre, les partisans ont par la suite exprimé leur accord.

On parle des chances offensives qu’il tue… mais aussi de son jeu défensif, qui est selon certains le pire de l’équipe le long des bandes. Et comment le remplace-t-on? McCagg propose Nikita Scherbak…

Un y est même allé d’un commentaire extrêmement intéressant. Il a affirmé que Pacioretty jouait bien aux côtés d’un type de joueur de centre spécifique, du genre à David Desharnais et Phillip Danault. Et que dans la Ligue Nationale, il ne jouerait pas bien avec la majorité des centres #1. La théorie que le #67 serait dominant avec un centre de qualité est-elle fausse, donc?

Le seul et unique bémol qui est aussi le plus important, c’est qu’il est dangereux d’asseoir le capitaine. Et je doute que ça ne l’aide, et que ça n’aide les rumeurs de transaction.

L’Américain a inscrit 20 points en 36 matchs cette saison, en route vers une de ses pires campagnes en carrière.

En Rafale

– Bien hâte de voir cette équipe.

– Une machine humaine, littéralement.

– Puisque les nouvelles se font rare, voici quelques patinoires extérieures…

https://twitter.com/VesaToskala/status/944721410483720192

 

PLUS DE NOUVELLES