« Max ne signera JAMAIS de prolongation avec le Canadien! » – Fournier

Ron Fournier, un gars de radio extraordinaire, qui donne tout un spectacle, s’est présenté au show de Mario Langlois (Les amateurs de sports) pour jaser du dossier Max Pacioretty. Il y a eu quelques spéculations au sujet d’un possible transfert impliquant Robert Thomas et Pacioretty dernièrement. Donc, à ce sujet, Fournier a contacté les Blues afin d’obtenir davantage d’informations et ceux-ci lui ont demandé s’il était tombé sur la tête. Robert Thomas ne bougera pas. C’est NON.

Ron a présenté les scénarios qui seraient plausibles au sujet de Max Pacioretty.

Le transiger avant la date butoir du 26 février : selon Ron, si Marc Bergevin décide de danser avant cette date, il n’aura fort probablement pas un joueur de la LNH en retour, mais plutôt un prospect. Bref, ce scénario est donc peu probable.

Lors du repêchage à Dallas, Bergevin pourrait recevoir un appel au sujet de son capitaine pour une offre qui inclurait un joueur établi qu’une équipe ne veut plus, qui a besoin de changer d’air (comme Max Pacioretty?). Ça peut aussi ne pas se faire là…

Après une réunion d’équipe, en juillet, peut-être qu’une formation américaine décidera de lever la main, avec des intentions de le signer à long terme. Lorsque les hommes de hockey se rencontrent, c’est là qu’ils prennent des décisions, par exemple, le désir de ne pas prolonger le contrat d’Andrei Markov…

L’autre option, c’est de ne pas échanger Max Pacioretty… et d’analyser à nouveau ce scénario lors de la prochaine date limite (en 2019). Si le Canadien est en bonne posture, il doit conserver ses services. Sinon, il doit tenter de l’échanger à nouveau. Encore là, c’est possible qu’il ne bouge pas.

Au final, Ron pense ceci : « Max ne signera JAMAIS de prolongation avec le Canadien! »

Fournier n’a pas dialogué à personne, mais il est persuadé que Max Pacioretty est écœuré de jouer à Montréal. Son prochain gros contrat sera fort probablement avec une formation des États-Unis. C’est du moins l’impression de Ron, qui croit que Pacioretty n’a pas la couenne dure. N’oubliez pas une chose cependant, Patch a récemment acheté une grosse maison à Westmount.

En rafale

– Le Canadien a remporté 10 mises en jeu sur 48 hier, donc de voir Phillip Danault patiner en solitaire, c’est encourageant.

Selon le Canadien, ce n’était pas la première fois que Danault patinait seul.

– Pour ceux qui s’ennuient de George Gillett, voici des nouvelles du monsieur.

– La statistique incroyable du jour.

– Dans les bureaux de la LNH, la transaction Duchene a tout changé.

– Brian Gionta aimerait revenir dans la Ligue nationale après les jeux.

Darren Dreger on a possible return to the NHL for Brian Gionta @ddreger2016 #tsnhockey

Une publication partagée par Gino Reda (@ginoredatsn) le

PLUS DE NOUVELLES