Mark Borowiecki ne veut plus se battre

Mark Borowiecki est reconnu comme étant un défenseur très physique, intimidant, et pouvant se battre à de nombreuses reprises. Le défenseur de 6 pieds 1 pouces et 216 livres a raté 23 matchs après avoir été mis en échec par Brendan Smith face aux Rangers de New York. Il a subi une nouvelle commotion après cet événement…

Les semaines qui ont suivi ont été très dures pour lui, et il en est arrivé à la conclusion qu’il devait arrêter de se battre.

 » Je vais être honnête avec vous. J’ai passé une semaine à 10 jours, deux semaines, à vomir alors que ma tête allait dans tous les sens. Je n’étais pas moi-même. Ça fait très peur, vraiment. Il faut maintenant prendre une décision »

– Mark Borowiecki

Il a passé toute sa carrière à se battre, sans jamais faire attention aux conséquences des coups à la tête qu’il prenait. Maintenant, et avec ce qu’il vient de vivre, Borowiecki croit désormais que son style de jeu doit changer. Il doit désormais penser à sa santé. C’est après une discussion avec sa femme qu’il a décidé de prendre cette décision.

« Pour moi et ma santé sur et en dehors de la glace, se battre n’est pas une bonne idée. Si ça arrive spontanément, je le ferais…même cette année, lors de ma plus récente bagarre, je n’avais pas besoin d’y aller, mais c’était presque un réflexe de le faire.”

– Mark Borowiecki

Depuis le début de sa carrière professionnelle, le défenseur des Sénateurs a participé à 85 bagarres.

C’est énorme.

Même s’il ne doit plus laisser tomber les gants, Borowiecki peut toujours jouer physique et bloquer des tirs. Il a amélioré ses aptitudes avec la rondelle, notamment son tir, durant la dernière saison morte.

Bref, on en revient toujours au même problème. Les commotions cérébrales sont un véritable fléau dans la LNH, et il n’y a pas grand-chose qui est fait afin de prévenir celle-ci. Une fois pour toute, Gary Bettman et ses sbires doivent régler cette situation, qui est très grave. Les conséquences de ce genre de blessure vont au-delà de la glace, et peuvent anéantir la vie de plusieurs joueurs qui les ont subi.

En rafale

– Un candidat de moins pour le poste de DG en Caroline.

– Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dis, mais cette chronique est l’une de mes préférés.

– 5 choses que vous devez savoir sur le match de demain.

– Victoire pour Milos Raonic à l’Indian Wells.

PLUS DE NOUVELLES