Marc Bergevin veut procéder à des changements, mais il est ligoté de toutes parts

Nous sommes le 17 avril 2018. Malheureusement, il n’y a plus de hockey professionnel à Montréal depuis 10 jours déjà.

Nous attendons le dévoilement de la loterie (28 avril)…

Le repêchage des 22 et 23 juin prochains…

Et l’ouverture du marché des joueurs autonomes (1er juillet).

Marc Bergevin connaît déjà l’identité de plusieurs joueurs ayant accès à l’autonomie qui ne reviendront pas. Tentons de penser comme lui.

Il y a très peu de UFA potentiels avec le grand club (ce qui est une mauvaise nouvelle en soi, lorsque tu viens de connaître une saison atroce et que tu souhaites procéder à des changements importants) : Ales Hemsky et Antti Niemi.

Hemsky ne reviendra pas!(Crédit: YouTube (capture d'écran))

Hemsky n’a disputé que sept matchs après avoir signé un (petit) contrat d’un an alors que Niemi a retrouvé ses repères à Montréal après avoir été atroce à Pittsburgh et en Floride.

Hemsky ne reviendra pas et si Niemi revient, ça ne changera pas grand chose. Lindgren ou Niemi pour jouer quelques matchs éparpillés?

Phillip Danault, Daniel Carr, Jacob de la Rose et Logan Shaw auront droit à l’autonomie avec restriction, eux (RFA). Danault signera assurément une prolongation de contrat (de plusieurs saisons, à quelques millions $ par année), alors que dans le cas des trois autres, ils reviendront dans un rôle de profondeur ou ils quitteront l’organisation.

À noter que les huit défenseurs réguliers de l’équipe possèdent encore au moins une année de contrat.

Regardez ça comme vous le souhaitez, mais on a là un portrait qui rend les changements difficiles et compliqués. Une chance que le plafond salarial augmentera et que le Canadien avait déjà de l’espace sous celui-ci.

Voici la liste des joueurs autonomes potentiels du côté de Laval. Là, il y aura assurément beaucoup de changement.

UFA : Adam Cracknell et Chris Terry.

RFA : Kerby Rychel, Michael McCarron, Rinat Valiev, Tom Parisi, Zachary Fucale, Markus Eisenschmid et Jérémy Grégoire.

Ajoutons à cette liste le nom d’Éric Gélinas, dont le contrat AHL viendra à échéance (UFA).

Bref, pour changer sa formation (et l’attitude/culture de celle-là), Marc Bergevin devra assurément utiliser le marché des transactions.

C’est pourquoi les noms de Max Pacioretty, d’Andrew Shaw et d’Alex Galchenyuk résonneront énormément ce printemps… Et cet été?

Ensuite, on pourra recommencer à peut-être rêver à John Tavares…

En rafale


– Charles Hudon est papa pour la seconde fois.

– Quand un titre dit tout : Être rejetés est ce qui pouvait arriver de mieux aux joueurs des Golden Knights. [Athletique]

– On peut dire que ça fait TRÈS longtemps…

– Un fan décide de poursuivre son club. Je trouve ça toujours un peu particulier.

Ben voyons donc? 

PLUS DE NOUVELLES