Marc Bergevin sera actif sur le marché des transactions d’ici le 25 février

Le 25 février approche à grands pas et ce que les fans veulent en janvier et en février, ce sont des transactions. Et des rumeurs de transaction (crédibles), bien sûr…

Marc Bergevin n’a pas donné beaucoup d’espoirs aux gens qui espèrent une ou des transactions d’ici le 25 février lors de son point de presse d’hier. Il a indiqué qu’il ne payera pas une fortune pour un joueur de location.

Mais il a aussi avoué que si une transaction à la Jeff Petry se présentait, il allait la compléter. Donner un choix de 2e ronde et un autre de 4e ronde en retour d’un UFA qui signera avec toi et qui aura un impact positif (sauf peut-être hier, hehe), c’est un bon deal.

Quand on y pense, Marc Bergevin n’a pas changé de stratégie. Il a toujours été comme ça au deadline, refusant de sacrifier l’avenir de l’équipe pour du renfort immédiat… Mais étant ouvert à ajouter des assets qui ne coûtent pas trop cher.

C’est d’ailleurs pourquoi Renaud Lavoie rapporte ce midi qu’il y aura bel et bien non pas une, mais DES transactions chez le Canadien d’ici le 25 février.

Il faut rappeler que le CH n’a toujours pas complété une seule transaction depuis le début de la saison 2018-19. Ce n’est pas dans les habitudes de Marc Bergevin…

Renaud Lavoie est donc convaincu : Il y aura DES transactions chez le Canadien au cours des prochaines semaines.

Non, il ne va pas sacrifier ses espoirs de premier plan afin d’aller chercher des joueurs de location… Mais ça, il ne l’a jamais vraiment fait.

Mais il continuera d’essayer d’améliorer son équipe au cours des prochaines semaines. L’améliorer pour la saison 2018-19… Mais aussi pour le futur, peut-être. Comme avec Mike Reilly l’hiver dernier…

Bien des gens semblent avoir mal interprété les propos de Marc Bergevin selon Renaud Lavoie (et je pense comme lui). Bergevin et Molson ont encore comme objectif d’atteindre les séries ce printemps et s’il juge qu’il doit compléter quelques transactions pour y parvenir, Marc Bergevin le fera. Ai-je besoin de vous rappeler que Renaud avait prédit correctement la plus récente mise au ballottage de Nikita Scherbak 30 jours avant celle-ci?

Le DG du Canadien sera donc à la recherche d’aubaines intéressantes à la date limite des transactions. Il a déjà été chercher Steve Ott, Torrey Mitchell, Mike Weaver et Thomas Vanek par exemple…

Et il est déjà en train de chercher de nouvelles aubaines en ce moment même.

C’est pourquoi on verra plusieurs recruteurs du CH sillonner les quatre coins de l’Amérique d’ici le 25 février…

Espérant trouver un ou deux défenseurs gauchers, je présume.

Vous croyez vraiment Marc Bergevin capable de ne pas compléter une seule transaction durant toute la saison? Si jamais son équipe rate les séries, comment pourra-t-il justifier son immobilité?

En rafale

– David Schlemko n’a pas été réclamé au ballottage. Il se rapportera donc au Rocket de Laval (qui joueront jeudi au Manitoba). Alzner est bel et bien passé devant l’extraordinaire Schlemko.

– Arpon Basu semble plutôt croire que Marc Bergevin ne transigera pas d’ici le 25 février et que s’il bouge, ce sera un signe d’immaturité…

– De nouvelles tempêtes ne sont jamais loin à Montréal…

– Sans surprise, Shea Weber participera à la compétition du lancer le plus puissant.

– Avis aux intéressés(es).

– Une future machine!

PLUS DE NOUVELLES