Marc Bergevin sait où il s’en va, mais ne veut pas le dire…

La réunion annuelle des directeurs généraux se passe du côté de Boca Raton, c’est donc du beau temps au soleil en plus des sujets discutés autour d’une table. Que ce soit l’obstruction sur les gardiens ou les hors-jeux, ce n’est pas ça qui attirait mon attention. Celle-ci était davantage tournée vers Marc Bergevin… qui allait certainement se faire questionner par Luc Gélinas.

Le grand manitou du Canadien a ses propres principes et celui de la transparence ne fait pas partie de ceux-ci. Je persiste à croire que l’organisation devrait zieuter du côté des Yankees de New York afin de réaliser qu’elle n’emprunte pas le bon parcours. Chez les Yankees, on est transparent, on dit les vraies choses, on ne cache rien aux amateurs. Brian Cashman, le GM des Yanks est d’ailleurs reconnu comme l’un des meilleurs de sa profession.

Revenons aux oreilles du directeur général du Tricolore. Lors de sa sortie de la réunion, il s’est présenté devant Luc Gélinas afin de discuter de son clan. Une bonne discussion, certes, mais rien de bien nouveau, hormis peut-être qu’il a mis l’accent sur le futur : il ne fera aucun geste d’éclat pour calmer la grogne. Donc… on croit toujours en cette équipe? Incroyable! Les amateurs doivent oublier John Tavares dès maintenant.

Pour ceux qui, comme moi, trouvaient la situation Weber particulière, Berg a précisé les choses : le Canadien a tout tenté afin d’éviter l’opération, mais un moment donné, c’est devenu inévitable.

Bref, tout ça pour vous dire que Marc Bergevin sait où il s’en va avec ses skis, mais qu’il n’a aucunement le goût de le partager à son public. Ce n’est pas son style d’étaler son plan aux amateurs, donc ça restera ainsi. Le 9 avril prochain, lors du point de presse de fin de saison, la direction devrait d’ailleurs donner une pause à Claude Julien, donc celui-ci ne sera pas sur la tribune. C’est du moins ce qu’on me siffle à l’oreille.

En rafale

– Il est certes l’une des meilleures embauches de la saison 2017-18… pas comme son chum Vadim!

– Il veut de la stabilité? C’est la réponse la plus logique que j’ai à offrir!

– « Il est en train de sortir de la LNH sans l’aide de personne! » – Cicco

– Il s’impose de plus en plus, le petit Hudon!

– Finalement, Timo Meier devra se reprendre pour son 20e but.

PLUS DE NOUVELLES