Marc Bergevin offrira-t-il un contrat à Éric Gélinas d’ici la semaine prochaine?

À 22h42 hier soir, Gaston Therrien nous confiait à l’Antichambre qu’il était dommage pour Brett Lernout et Michael McCarron de voir tout le monde être rappelé, mais pas eux.

« Tu ne les verras pas à Montréal d’ici la fin de l’année à moins que l’autobus prenne le champ et qu’on n’ait plus de joueurs. »

Visiblement, l’autobus a pris le champ vers 22h57 car Lernout a été officiellement rappelé à 23h01, le rappel de Brett Lernout était officiellement annoncé par le Canadien.

Appelons Gaston Therrien le prophète aujourd’hui…

Whatever.

Analysons la situation des défenseurs à Montréal… Et à Laval.

À Montréal, Shea Weber, David Schlemko, Victor Mete et Rinat Valiev sont actuellement blessés. On n’aura pas pu évaluer Valiev correctement cet hiver…

Reste donc seulement Karl Alzner, Jordie Benn, Noah Juulsen, Jeff Petry, Mike Reilly et Brett Lernout avec le grand club (et en santé)…

Aucun extra

Espérons que Schlemko soignera rapidement sa blessure mineure (nous dit-on).

À Laval, c’est mince. Très mince.

Matt Taormina est blessé.

MISE À JOUR – Taormina se rapproche d’un retour au jeu.

Tom Parisi et Simon Bourque possèdent un contrat LNH/AHL.

Éric Gélinas et Stefan Leblanc sont sous contrat avec le Rocket, et non le Canadien (AHL/ECHL).

Alors que Willie Corrin et Étienne Boutet sont avec l’équipe sous forme d’essai professionnel (PTO).

Éric Gélinas est donc le seul vétéran à la ligne bleue du Rocket… Il va en voir de la glace ce soir, face aux Senators de Belleville!

Là-bas aussi, il n’y a que six défenseurs en santé. Attendez-vous à un ou deux autres PTO signés sous peu…

Bref, l’organisation n’a que 12 défenseurs en santé pour deux équipes. C’est le minimum.

Si un autre défenseur du Canadien venait à se blesser, qui sera le défenseur du Rocket rappelé à Montréal?

Tom Parisi? Simon Bourque? Matt Taormina (s’il est suffisamment en santé)?

Vous me voyez venir?

J’ai l’impression que si Marc Bergevin se retrouve dans l’obligation de rappeler un autre défenseur à Montréal, il optera pour Éric Gélinas.

Bergevin pourrait facilement lui faire signer une entente liant Gélinas au Canadien jusqu’au 30 juin (un mois d’activités dans la LNH). Ensuite, le défenseur francophone devrait être soumis au ballottage et après ne pas avoir été réclamé (car je ne crois pas qu’il le serait), il pourrait rejoindre le grand club.

Est-ce que toute cette malchance et cette débandade pourraient servir à un gars, Éric Gélinas?

À suivre.

En rafale


– Le Canadien a actuellement 0,0 % de chances de participer aux séries… Et le Rocket, 0,1 %. Regardez bien Marc Bergevin et Geoff Molson nous dire que les blessures ont fait mal à l’équipe en 2017-18… #Excuses

– On comprend mieux pourquoi Marc Bergevin n’a jamais trop de bons défenseurs…

– D’autres surprises attendraient les fans des Canadiens Canadiennes…

– Imaginez si Neymar quittait déjà Paris… pour aboutir avec le Real Madrid!

PLUS DE NOUVELLES