Marc Bergevin ne veut pas assumer (l’entière) responsabilité d’avoir échappé Barré-Boulet

Marc Bergevin s’est une nouvelle fois attiré les foudres des partisans lorsque ces derniers ont appris que le meilleur pointeur de la LHJMQ, Alex Barré-Boulet, s’était entendu sur les modalités d’un contrat d’entrée dans la LNH avec le Lightning de Tampa Bay au début du mois de mars.

Diantre ! Comment est-ce qu’il a pu sauter sur un joueur québécois qui a cumulé 116 points en 65 matchs cette saison ? 

Lors d’une entrevue avec François Gagnon de RDS, le DG du Canadien est revenu sur cette affaire qui a fait grincer beaucoup de dents…

Le Canadien a eu de l’intérêt pour le joueur de l’Armada. La direction est entrée en contact avec le patineur de 20 ans. Ils se sont entretenus deux fois avec son agent, et celui-ci a rappelé à Bergevin que son client était également en contact avec d’autres formations du circuit Bettman.

«  Nous avons contacté son agent – Paul Corbeil – avant les Fêtes et nous lui avons parlé encore au cours de l’hiver. Il nous a indiqué lors de la première discussion qu’il étudiait d’autres offres et nous a annoncé qu’il avait une entente de principe avec une autre formation lors de notre deuxième conversation.»

– Marc Bergevin

Le seul problème dans tout cela, c’est que le Canadien a proposé à Barré-Boulet un contrat de la AHL, alors que les autres équipes lui avaient soumises des offres de contrat de la LNH, à deux volets.

Et ça, ça fait une grosse différence. 

Bergevin a rappelé, toujours avec RDS, qu’il était évident que le Canadien « doit prendre les moyens pour garder les jeunes qui jouent dans notre cour et qui n’ont pas été repêchés. »

Néanmoins, il a raison lorsqu’il stipule que ce n’est pas forcément de la faute de son staff si ces derniers décident de signer avec une autre franchise.

« On fait nos devoirs. On a d’autres gars à l’œil surtout qu’avec notre club-école à Laval, il est encore plus important de s’assurer de garder les gars d’ici. Il faut toutefois que les amateurs comprennent que la décision finale ne nous revient pas.»

– Marc Bergevin

Important de noter que mon collègue Jeff Drouin avait mis la main sur une information franchement ressemblante, la semaine dernière…

En rafale

 

– ICYMI : Donald Beauchamp quitte son poste de vice-président des communications chez le Canadien.

– Les Prédateurs auront une équipe assez exceptionnelle pour les séries…

– À suivre…

– Wow.

PLUS DE NOUVELLES