Marc Bergevin juge que Drouin deviendra plus constant avec l’âge

Jean-Charles Lajoie accueillait ce soir Marc Bergevin et Dale Tallon à sa nouvelle émission (JiC) diffusée à TVA Sports. Donnons à César ce qui revient à César, l’idée de l’entrevue était intéressante : un entretien avec deux directeurs-généraux côte à côte, on ne voit pas ça souvent. Heureusement, le tout a été facilité par le fait que les deux hommes sont de grands amis, eux qui se sont côtoyés chez les Blackhawks de Chicago.

Jean-Charles a notamment abordé le sujet de Jonathan Drouin avec Marc Bergevin. Ce dernier croit que le jeune québécois tente souvent de trop en faire, mais que la maturité qu’il va acquérir au cours des prochaines années l’aidera à être suffisamment constant et régulier.

C’est donc dire que selon lui, il n’a réellement pas atteint sa forme idéale. Il reconnaît par la même occasion les déboires de Drouin, tout en affirmant que le meilleur était à venir.

Et il n’a pas tort. Il n’a quand même que 23 ans.

Je me souviens d’ailleurs d’une entrevue durant laquelle l’ancien des Mooseheads mentionnait que trop chercher l’opportunité parfaite n’était pas bénéfique (conseillant Jesperi Kotkaniemi), bien qu’il savait qu’il avait le même défaut.

Un autre sujet qui fut abordé aura été l’historique entre les deux DGs. Les deux seuls échanges entre les deux hommes sont ceux de George Parros et Mike Weaver, et si l’on se fie aux aveux de Tallon et Bergevin, ils n’ont pas été difficiles à compléter. Les discussions sont habituellement relativement courtes.

Tallon a également nié toute affirmation qui voulait que les Panthers et le Canadien soient passés près de compléter une transaction complexe cette saison. Bergevin a confirmé le tout.

Certains se posent d’ailleurs des questions : après s’être vus, en ont-ils profité pour (justement) se jaser d’une potentielle transaction?

La réponse est évidente : oui. Comme n’importe quels DG qui visitent les villes adverses, honnêtement.

Les deux amis ont parlé des déboires de Panthers et avoué que Tallon allait devoir redresser le navire. Et si un troc pouvait être positif pour les deux formations?

En Rafale

– ICYMI.

– Comique.

– Intéressant.

– Vrai.

PLUS DE NOUVELLES