Marc Bergevin est traité de gourmand par certains de ses homologues

On s’insurge la plupart du temps lorsque l’on se présente au Centre Bell puisque le spectacle offert est souvent amorphe et sans trop de brouhahas. Cependant, hier, le Québec a eu droit à des ailes puisque le Canadien a inscrit cinq buts… dans un revers de 6-5. Si certains étaient emballés de ce nombre de buts, Claude Julien, lui, n’a aucunement apprécié le « show » donné par sa troupe. Lors de son point de presse d’après-match, Julien a imité Sylvain Lefebvre en ciblant directement ses joueurs (sans nommer de noms)… Ouin!

Les joueurs semblent désormais jouer pour gonfler leurs statistiques personnelles…

Par contre, pour Carey Price, c’était une excellente pratique pour le Match des étoiles, hehe. C’est à se demander s’il n’a pas fait une overdose de vitamine B12.

Bref, pour en terminer avec ce duel, je désire souligner que la Ligue nationale a encore annoncé une salle comble, alors que plusieurs bancs étaient inoccupés. Geoff Molson ne doit pas demeurer insensible en voyant ça… Pourquoi jouer à l’autruche?

Le capitaine du Canadien a récolté deux points hier, dont son 16e filet de la campagne. Max Pacioretty performe au bon moment, à l’aube de la date butoir. Plusieurs rumeurs circulent à son égard, vous le savez. Pierre LeBrun a d’ailleurs précisé certaines choses au sujet du dossier Pacioretty. Marc Bergevin demande la lune. Êtes-vous surpris? Certains GM ont mentionné à LeBrun que Berg était très gourmand, qu’il demandait un jeune joueur de centre en retour de son vétéran.

Fera-t-il un Joe Sakic de lui-même en étirant la sauce (comme dans le dossier Duchene)?

Souhaitons-lui bonne chance dans ses démarches…

En rafale

– Le prochain entraînement du Canadien est programmé pour lundi (16h30), du côté de Saint-Louis. Plusieurs joueurs s’y rendront d’eux-mêmes.

– Dire que tout le monde croyait que les belles années d’Eric Staal étaient derrière lui…

– À ce moment-ci de la saison, les recruteurs fréquentes les possibles équipes « vendeuses ».

– La fameuse suspension du « refus » de participer au Match des étoiles.

– Du grand Radu. De la chance et du talent!

Good time ))) playing ball 🏀 😉

Une publication partagée par Alex Radulov (@radulov22) le

PLUS DE NOUVELLES