Marc Bergevin épie les Ducks pour une deuxième fois en 3 jours

Le nom de Cam Fowler a été lié plus d’une fois au Canadien de Montréal pendant les dernières années. Dans l’optique où l’équipe a désespérément besoin d’aide chez les défenseurs gauchers, il est logique qu’il y ait encore de l’intérêt de ce côté.

Les récents déplacements de Marc Bergevin suggèrent entre les lignes que c’est possible.

Pour une deuxième fois en trois jours, le DG du Canadien assiste au match des Ducks d’Anaheim. Il était à Winnipeg samedi et se retrouve à Toronto ce soir.

Bergevin n’épie pas les Jets, acheteurs, ni les Leafs, rivaux de divisions qui achètent eux aussi.

C’est donc dire qu’il se passe nécessairement quelque chose du côté d’Anaheim, et il se peut très bien que ce soit chez les défenseurs. C’est ce qui fait du sens, d’autant plus que les hommes de Randy Carlyle auraient apparemment besoin de renfort à l’aile gauche.

Le lien logique à faire implique Artturi Lehkonen. Le jeune attaquant finlandais est populaire à travers la LNH et pourrait être la pièce maîtresse d’une transaction d’ici la date limite des transactions. Par contre, ça semble difficile de trouver une offre qui soit réellement sensée.

Un potentiel frein à un scénario comme celui-ci pourrait toutefois être la clause de non-échange de Fowler, qui n’a que quatre équipes sur sa liste. Il reste 7 ans à son contrat, à 6.5 millions de dollars par saison. Un très bon contrat qui sera difficile à déloger.

Que pensez-vous d’une telle transaction?

En Rafale

– On veut vous entendre!

– En effet.

– Les Ducks s’en viennent à Montréal.

– Partiellement d’accord.

 

PLUS DE NOUVELLES