Marc Bergevin a peut-être le joueur pour acquérir William Nylander

Le Canadien est à vendre. Ça devrait se confirmer officiellement à la suite de cette semaine cruciale. Si Bergevin vend pour vrai, il se doit d’analyser la possibilité de bouger son défenseur numéro un P.K. Subban Shea Weber. Ce serait un énorme risque de le changer d’échiquier… et ce serait également une preuve que Marc Bergevin s’est peut-être planté dans cette transaction qui a sorti un tannant du vestiaire.

Si Bergevin décide de le traiter, pourrait-il se tourner vers ses ennemis de Toronto? Mike Babcock n’a jamais caché tout son amour pour Shea Weber. Lorsqu’il est le temps de former une formation canadienne incluant des joueurs de la LNH, il devient aussitôt le premier défenseur de Babcock. Lors de la dernière Coupe du monde, le pilote des Leafs a jasé de la prestance du colosse défenseur. Lorsqu’il entrait dans le vestiaire, tout le monde se sentait « intimidé ». Ajoutons à cela que, toujours selon Babcock, Sidney Crosby et Jonathan Toews se tournaient souvent vers lui.

Et si Weber devenait la pièce pour acquérir un joueur dynamique de la trempe de William Nylander? Les Leafs veulent solidifier leur brigade et ils sont prêts à sacrifier le fils de Michael. Donc, si Bergevin ose, Lou Lamoriello sera peut-être prêt à lui ouvrir sa porte.

Advenant un départ du numéro 6, qui me surprendrait grandement puisqu’il figure vraisemblablement sur la liste des intouchables de Bergevin, Jeff Petry deviendrait fort probablement le défenseur numéro un et Claude Julien pourrait utiliser Victor Mete à sa gauche. En plus de ça, ça pourrait créer un espace pour Noah Juulsen. On n’est pas là, mais cette idée doit traverser l’esprit de Marc Bergevin.

Comme le papier de Mathias Brunet l’explique clairement, le Canadien est aussi bien de penser au prochain repêchage.

En rafale

– Avec la pause du Match des étoiles, certains joueurs ont pris de petites vacances. Nikita Scherbak est en Floride, Michael McCarron est à Detroit…

– Cette entrevue qu’a réalisée Mathias Brunet avec George McPhee vaut réellement le détour.

– Une petite réorganisation s’imposera au sein de la Ligue américaine.

– Ça, c’est pas mal la grosse nouvelle du jour, sans toutefois que personne tombe en bas de sa chaise.

– Les Stars avaient des postes à combler.

– Tomas Plekanec ne veut pas partir de Montréal, mais il n’aura fort probablement pas le choix.

PLUS DE NOUVELLES