Marc Bergevin a négocié des conditions judicieuses dans les pactes incluant Mitchell et Montoya

Aujourd’hui, les critiques à l’endroit de Marc Bergevin fusent, alors qu’Alexander Radulov fera son retour tant attendu dans la Mecque du hockey…

Aucun doute, le DG n’a pas connu un très bon été. Il n’a toutefois pas cédé à la panique, en renonçant à compléter un geste majeur qui aurait requis le sacrifice de jeunes joueurs, depuis le lancement des hostilités. C’est tout à son honneur!

Le Canadien se présentera donc à l’encan amateur avec une banque de choix de repêchage intéressante… qui pourrait le devenir encore plus!

Dans ses négociations avec Peter Chiarelli, Bergevin a acquis un choix de cinquième ronde conditionnel qui pourrait devenir une sélection de quatrième ronde, si Al Montoya dispute 7 parties dans l’uniforme des Oilers cette année. À moins d’une surprise, le cerbère devrait atteindre cette marque.

Montoya entame la semaine avec 6 rencontres au compteur alors que les Oilers disputeront deux séries de deux matchs consécutifs au cours des prochains jours. Il serait surprenant que celui-ci n’obtienne pas un départ…

Ce n’est pas tout. Si la tendance se maintient, le Canadien retrouvera sa propre sélection de quatrième tour qui avait été cédée en retour des services de Dwight King, il y a un an de cela.

Marc Bergevin pourrait bien réparer cette bourde…

En fait, c’est le choix de cinquième ronde acquis en retour de Torrey Mitchell qui se transformera en cette sélection si les Kings parviennent à atteindre les séries éliminatoires…

Ce n’est pas fait. La lutte pour les séries est endiablée dans l’Ouest, mais les Kings trônent actuellement au troisième rang de l’association Pacifique et détiennent d’excellentes chances de participer au bal printanier.

Quoi qu’il en soit, même si on aurait aimé voir plus de défenseurs de profondeur quitter l’équipe à la date butoir, Marc Bergevin a accompli un travail honnête depuis le début de la saison. Mine de rien, le Canadien pourrait compter sur dix sélections parmi les 124 premières du prochain repêchage…

En Rafale

– Cet espoir des Bruins fait le saut chez les professionnels!

– Je ne crois pas que Charles Hudon devrait être muté au centre…

– Des hockeyeurs futés!

– Je ne suis pas d’accord avec cela. Nicolas Deslauriers a rebondi avec panache après avoir été soumis au ballottage… Daniel Carr persiste malgré la perte de son père et l’acharnement de Claude Julien à ne pas lui faire une place dans l’alignement, et Paul Byron fait taire ses détracteurs jour après jour!

PLUS DE NOUVELLES