Marc Bergevin a l’espace nécessaire pour manœuvrer cet été (23.1 millions $) : trouvera-t-il une manière de bien s’en servir?

Il faut faire attention, c’est vrai que le Canadien a beaucoup d’espace afin de manœuvrer cet été. Marc Bergevin a 23.1 millions de dollars de disponibles à distribuer. C’est une situation très positive, mais il ne doit pas partir en fou puisqu’il doit trouver une façon de s’entendre avec son numéro 47. En plus de ça, s’il transige Alex Galchenyuk contre un gros salaire, ça grugera encore sur les 23 millions $ et des poussières.

Et sur tout ce cash accessible, il ne faut pas oublier que Marc Bergevin a tout de même beaucoup de chandails à remplir en vue de la saison prochaine. Quoique si les Golden Knights de Las Vegas sélectionnent Tomas Plekanec lors du repêchage d’expansion, ça donnera un autre lousse au GM.

Si le boss du bleu-blanc-rouge décide de donner une vraie chance à Charles Hudon, il pourrait économiser quelques huards encore. Au lieu de gaspiller beaucoup d’argent sur un agent libre sans restriction à partir du premier juillet, il est peut-être le temps de « croire » en Hudon… On jase!

N’oublions pas également que Carey Price devrait commander un futur salaire entre 8 et 10 millions $ par saison. Tout ça pour dire qu’à ce moment-ci de l’année, ce gros lousse-là parait gros, mais une fois que les signatures déboulent, ça fond vite.

Donc, non, Bergevin n’offrira pas 7 millions $ à Ilya Kovalchuk… Il se doit d’être prudent avec son budget.




En rafale
– Chaque fois qu’une équipe remporte un match, on pense que l’autre est fini…

– Alex Burrows est un vrai guerrier. Malgré une grave blessure, il devrait être du match de ce soir. [HF]

– Jon Cooper affrontera Nikita Kucherov et Andrei Vasilevskiy, deux visages très connus.

Ben oui, toi!

PLUS DE NOUVELLES