Marc-André Fleury s’approche du trophée Vezina

Si Andrei Vasilevskiy semblait réellement s’être approprié le trophée Vezina, à la mi-saison, bien des choses ont changé, depuis.

Marc-André Fleury a retrouvé sa forme, et le Lightning a passé à travers une passe un peu plus difficile, récemment.

Les statistiques des deux gardiens ne sont plus les mêmes et nous portent réellement à se demander si le cerbère des Golden Knights pourrait ramener un premier titre de meilleur gardien à la maison.

Le Québécois se classe au premier rang du circuit, pour le taux d’efficacité (0.931), et au deuxième pour la moyenne de buts accordés par match (2.14). À ce chapitre, il est toutefois dépassé de 0.01% par Carter Hutton, qui a disputé 20 rencontres de moins que lui.

Il suffit de regarder un match des Golden Knights pour comprendre à quel point son impact est considérable : à Vegas, son équipe n’est pas propulsée par des vedettes comme Steven Stamkos et Nikita Kucherov, et sa défensive (qui a accordée le sixième plus bas total de but) n’est pas mené par Victor Hedman et ses acolytes.

Bien qu’il ait raté beaucoup de matchs, Fleury se classe au treizième rang des gardiens, pour les victoires, avec 29.

C’est peut-être là que ça va accrocher, lorsque viendra le temps de couronner un vainqueur…

Mais son dossier impeccable n’est pas pour autant à tasser sur la table.

Fleury a connu toute une saison, et ce avec un club d’expansion, et mérite la reconnaissance qu’il se doit.

Vasilevskiy, Hellebuyck et Rinne pourraient tous les trois être de meilleurs candidats, sur papier. 

En Rafale

– On l’espère pour lui.

– Wow.

– Un match à l’enjeu énorme!

– Faut avouer que les deux hommes à Montréal, ça n’aurait pas été déplaisant.

 

 

PLUS DE NOUVELLES