L’une des voix des Canes perd son boulot : il a reçu une invitation à partir

À l’instar du Canadien de Montréal, les Hurricanes de la Caroline sont dans un ménage et/ou une restructuration estivale. Le nouveau propriétaire de l’équipe, Tom Dundon, est un homme d’action hyperactif qui aime que ça bouge. Il a fait le ménage au niveau de l’exécutif, il a un groupe de coachs modifié, il a exigé des transactions. Bref, il souhaite éperdument que les choses changent à Raleigh. Il veut que les gens développent un amour pour le hockey, qui n’est pas très stable là-bas.

Dundon et l’organisation y sont allés d’une autre décision particulière ou douteuse. Le broadcaster des Hurricanes, qui a quitté ce matin, dit que l’offre qu’il a eue était une invitation à partir. Ouch. Ça joue rude dans les coulisses des Hurricanes (je ne ferai aucun jeu de mots avec Ouragan).

J’espérais une offre raisonnable de rester, mais évidemment, l’offre était une invitation à partir. C’est comme ça que je le vois. J’espérais vraiment que nous pourrions faire quelques progrès. C’est sa décision d’offrir ce qu’il a offert et c’était une diminution assez substantielle. En gros, ils m’ont dit qu’ils n’étaient pas vraiment intéressés à me garder. C’est la vie. C’est son équipe. – Kaiton

Chuck Kaiton, qui fait du play-by-play depuis 39 ans pour l’organisation (incluant Hartford), a vu son contrat ne pas être renouvelé. Le 30 juin, l’accord venait à échéance et la franchise a décidé de lui déposer une offre dérisoire afin de se tourner vers une économie en conservant John Forslund et l’analyste Tripp Tracy. La priorité de Dundon est de couper dans le gras.

La radio n’est pas une décision financière prudente. Il est important, je pense, de l’avoir pour les gens qui veulent toujours l’écouter, mais c’est quelque chose d’un point de vue commercial qui n’a pas beaucoup de sens. – Don Waddell

Donc, on coupe quelque part pour économiser. Voilà le plan! Un plan qui me rappelle légèrement les Coyotes de l’Arizona.

En rafale

– Deux ans de plus pour le petit Montour avec les Ducks d’Anaheim. Un contrat de transition risqué, ou non?

– Il manque un brin de soleil à la Kirk Muller Golf Classic

– Voici le prochain joueur qui pourrait peut-être rejoindre les Dodgers de Los Angeles.

PLUS DE NOUVELLES