Luc Robitaille croit avoir ce qu’il faut pour convaincre Doughty de rester

Si la situation d’Erik Karlsson est désormais hors de contrôle et que celle d’Oliver Ekman-Larsson continue de soulever des questionnements, celui de Drew Doughty n’aura été une fausse alerte, comme il a lui même indiqué lors du week-end des Étoiles, alors qu’il avait avoué avoir niaiser les médias avec des réponses douteuses.

Il trouvait ça drôle, le Drew.

Depuis, le vent s’est calmé. L’autonomie complète ne fait vraisemblablement pas partie des options du défenseur.

Luc Robtaille s’est entretenu avec The Athletic à propos de plusieurs enjeux, dont la majorité tournaient autour du niveau de compétitivité de son équipe.

Le président des Kings a mentionné, entre autres, qu’il croyait avoir tous les outils pour convaincre Doughty de signer une prolongation de contrat à Los Angeles, considérant déjà le dossier clos. Doughty veut gagner et tant que l’équipe sera en mesure de le faire, il restera. Robitaille croit en être capable, tant que le quatuor Kopitar-Carter-Doughty-Quick sera ensemble et que certaines recrues de qualité s’ajouteront au core.

« Il ne s’en va nulle part. On va le signer. Le petit gars va dire ce qu’il a à dire, mais il ne veut pas s’en aller. Il aime ça ici. »

Gabriel Vilardi, Kale Clague et Daniel Brickley font partie de ces jeunes joueurs qui viendront aider l’équipe, au courant des trois prochaines années.

Les Kings tirent présentement de l’arrière 2 à 0 dans leur série contre les Golden Knights, et auront besoin de tout un effort afin de revenir de l’arrière.

En Rafale

– Quel match! Les Raptors brisent une vieille mauvaise habitude en remportant le match #1 par la marque de 114 à 106.

– Vegas sous le charme!

– Un petit tour dans la LNAH… Un commissaire un peu sec. [TheHockeyHerald]

– Par ailleurs…

 

 

PLUS DE NOUVELLES