L’organisation du Canadien s’entend avec un gardien québécois

Zachary Fucale a probablement rêvé à un cadeau d’anniversaire plus agréable.

L’organisation des Canadiens a consenti un pacte de la Ligue américaine d’une durée d’un an au gardien québécois Étienne Marcoux. Il s’agit d’une entente à deux volets, qui risque d’amener Marcoux à disputer plusieurs matchs dans la Ligue de la côte Est.

Il s’agit d’une autre embauche qui semble teintée de l’influence de Joël Bouchard, qui a côtoyé Marcoux durant de longues années au sein du Junior de Montréal et de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Anciennement embauché par les Ducks, Marcoux avait dû passer sous le bistouri pour soigner des blessures récurrentes aux épaules. Suite à son rétablissement, on ne lui avait pas offert une autre chance de prouver son talent au sein des professionnels, ce qui l’a amené à poursuivre son cheminement à l’Université du Nouveau-Brunswick, où il ne semblait pas trop recevoir d’attention des dépisteurs…

Il est tout de même parvenu à obtenir sa chance au sein du Fuel d’Indy, dans la ECHL, où il a cumulé un pourcentage d’arrêts de 91,8%.

À 24 ans, Marcoux dépose donc son baluchon au sein de son organisation locale, où il aura à lutter avec une panoplie de gardiens pour faire sa marque. Compte tenu de la signature d’Antti Niemi, Charlie Lindgren, Michael McNiven, Zachary Fucale compétitionneront avec le nouveau cerbère québécois pour deux postes à Laval…

Finalement, le Canadien n’aurait-il signé Marcoux que pour le consigner à un rôle de second violon dans la Ligue de la côte Est? On en doute…

Zachary Fucale sera agent libre avec compensation en date du premier juillet et il ne serait pas surprenant qu’il ne reçoive pas d’offre qualificative de la part du Canadien, qui le laisserait filer sur le marché des joueurs autonomes…

Il s’agirait tout de même d’une situation décevante. Fucale a obtenu plus de victoires et cumulé un meilleur pourcentage d’efficacité que McNiven et Lindgren au sein du Rocket lors de la dernière campagne. Tout ça, en moins de départs!

À 23 ans, Zachary Fucale possède toujours un potentiel intéressant. Pourquoi avoir repêché un gardien au début du deuxième tour, sans être prêt à investir un peu de patience dans son développement?

Chose certaine, les rumeurs concernant le Canadien et Fucale du dernier hiver semblent bien réelles : ça semble la fin pour le Québécois à Montréal.

En Rafale

– Triste nouvelle à Trois-Rivières.

– Est-ce que ce duel vous emballe?

https://twitter.com/RC_Sports/status/1001169520306745344

– Avantage Fleury.

PLUS DE NOUVELLES