L’organisation du Canadien redonne à la société tous les soirs de match

Le Canadien a multiplié les gestes et les actions nous prouvant que l’argent comptait d’abord et avant tout pour l’organisation au cours des derniers mois.

Frais d’impression des billets de saison… Tours des Canadiens… Prix de la bière au Centre Bell… Espace libre sous le plafond salarial cette saison…

Mais l’organisation est aussi capable de poser de (très) beaux gestes. Vraiment.

Andy Mailly-Pressoir nous apprend ce matin que le Centre Bell récupère tous les surplus d’alcool alimentaires servis dans les loges, les soirs de match. Ce processus permet d’offrir plus de 200 repas à des gens dans le besoin, itinérants ou démunis.

Des filets mignons payés par des compagnies ultra profitables peuvent se retrouver dans l’assiette d’un bénéficiaire le lendemain midi. On aime ça!

Sachant que 30 à 40 % de la nourriture produite au pays (globalement) se retrouve à la poubelle (plus de 30 milliards $ en valeur annuellement), le Canadien se démarque positivement dans ce domaine.

Bravo au Canadien, à la Mission Bon Accueil et à la Tablée des chefs pour cette initiative.

Pour visionner le reportage d’Andy, cliquez ICI.

En rafale


– Alexander Radulov est en train de connaître une saison de rêve. Il jouait où, lui, l’an dernier?

– Une séquence difficile pour les Maple Leafs… Non, je ne mentionnerai pas le nom de Tomas…

– Une excellente nouvelle pour ceux qui rêvent à Rasmus Dahlin.

– Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’adore ces chandails.

– Plus ça va, plus les matchs en Europe deviennent populaires.

PLUS DE NOUVELLES