L’omerta chez le Canadien devrait forcer les journalistes à travailler plus, pas moins | Carey Price a-t-il patiné hier?

Re-bonjour!

C’est fou comme certains journalistes/experts/chroniqueurs sont en retard sur les autres (et la nouvelle), dans le monde du sport (à l’ère numérique). Et surtout alentour du CH. La nouvelle se propage tellement rapidement que si tu ne te tiens pas à jour (en venant constamment sur le www.danslescoulisses.com, par exemple – hehe) pendant quelques jours heures, tu es déjà out!

Des fois, l’été, tu peux te permettre 2 -3 jours sans venir t’abreuver d’information sur le CH… Mais pas de septembre à mai ou juin!

Sauf que certains semblent aussi ignorer ce qui se dit comme nouvelles sur le Canadien, en pleine saison.

On voit souvent des gars comme Pierre Durocher (Journal de Montréal) publier un article sur un sujet… Traité 3 – 4 jours avant, sur les sites sportifs de qualité de la toile.

Ce matin, c’est Bertrand Raymond qui me fait capoter avec son article L’omerta du Canadien.

C’est probablement le sujet le plus overused de toute la toile, concernant le Canadien! Réjean Tremblay en parlait déjà en 1998, tsé!

Je ne vous résumerai pas l’article de Bertrand, je vais laisser ceux que ça intéresse le lire.

Mais je vais simplement répondre à une question que lance le bon vieux Bertrand, dans son article.

Comment arrive-t-on à museler autant de gens, chez le Canadien?

Des dizaines et des dizaines de journalistes suivent quotidiennement les activités du Canadien. Un journaliste, c’est par définition une personne qui a étudié en journalisme. Son travail consiste donc à recueillir, vérifier ou commenter des faits pour les porter à l’attention du public dans les médias, tout en respectant la déontologie du journalisme.

Recueillir l’info, ça, les gens sur le beat de l’équipe le font bien.

Commenter des faits, ça va encore…

Mais vérifient-ils vraiment ce que leur balance l’équipe qu’ils couvrent? Pas toujours…

Souvent, le CH masque la vérité et les journalistes tombent dans le panneau en rapportant cette vérité masquée.

Pourquoi? Par paresse? Par peur de froisser des gens avec qui ils passent une bonne partie de leur temps à la job? Pour ne pas se faire taper sur les doigts par les boss (souvent partenaires avec le CH)? I don’t know…

Mais selon le Conseil de la presse, tout journaliste en grande proximité avec son sujet devrait se récuser. Le sujet d’un journaliste sur le beat du Canadien est… Le Canadien. Alors lorsqu’on voit un journaliste partager une pointe de pizza, un Pepsi Coke ou une bière avec un joueur ou un membre de l’organisation, il a franchi ce principe de base du journalisme (n’étant plus 100 % transparent à l’égard du public).

Ce qui m’amène à ceci :

Et si c’était la faute des journalistes, l’omerta chez le Canadien? Je veux dire…

Tout le monde sait que le CH ne va pas partager de l’info avec des gens de l’extérieur. C’est donc à vous de poser de meilleures questions, de ne pas décider de ne pas publier une info que vous recevez pour une raison X et/ou de fouiller davantage pour obtenir LA bonne info (au lieu de simplement retranscrire sur Word ce qui sort de la bouche des principaux intervenants, chez le Tricolore).

Vous ne pouvez pas changer le Canadien… Vous ne contrôlez pas cette variable dans l’équation.

Alors, tentez de changer l’autre variable, soit votre façon de travailler. Je dis ça de même…

Simplement noter l’omerta du CH, c’était cool avant l’an 2000. 15 ans plus tard, dénicher de l’info que tente de protéger le CH (loi du silence), ça c’est cool

Au lieu de tous vous plaindre du CH qui ne donne pas d’info sur la blessure de Carey Price, utilisez vos sources et votre temps pour tenter d’en savoir davantage et partagez l’information avec le public. C’est ça qu’un bon journaliste doit faire!

Je vais vous en donner une, ce midi. Carey Price n’était pas présent avec les autres pour les visites des hôpitaux pour enfants, hier. Il y a plutôt été le matin, en solitaire.

La plupart d’entre-vous aurait dû le remarquer et vous questionner.

Et fouiller sur le pourquoi de son absence.

Carey Price est allé dans les hôpitaux avant les autres parce qu’il participait en PM à un tournage publicitaire pour Équipe Canada Jr, avec Marie-Philip Poulin.

Publicité pour RBC (en collaboration avec Hockey Canada, j’imagine)…

Je présume qu’il a chaussé les patins ne serait-ce que de façon très smooth… Ce qui serait une bonne nouvelle en soi! Allez, tentez de confirmer cette info que je n’ai pas été capable de confirmer, moi… Ça, ce serait une nouvelle cool, en décembre 2015!

Selon ma source, P.K. Subban devait être présent très tôt le matin, pour la pub… Mais on ne l’a pas vu sur la plateau de tournage. Allez, tentez de savoir pourquoi… #Hehe

C’est vous le lien entre le club et les partisans… Faîtes-le pour les fans (comme dirait Jean Bédard).

Les échos de l’entraînement
Tous les joueurs se sont entraînés ce matin, chez le Canadien (morning skate). Charles Hudon (et ses petits yeux du matin) était là.

Sauf qu’il ne devrait pas jouer.

Tout ce que je vous racontais ce matin, sur l’alignement du Canadien et celui des Bruins, tient donc toujours.

Les arbitres seront Dan O’Halloran et Mike Leggo, ce soir.

Il ne reste seulement qu’à confirmer qui de Tuukka Rask ou Jonas Gustavsson défendra la cage des Bruins.

MISE À JOUR – 13h : Tuukka Rask défendra la cage des Bruins.

Le prochain affrontement Bruins vs Canadien, après ce soir, ce sera lors de la Classique Hivernale. On risque donc de voir pas mal de caméras d’Epix alentour du CH, aujourd’hui!

À noter que la série sera présenté les mercredi 16, 23, 30 décembre et 6 janvier, sur Epix (22:00).

RDS diffusera le lendemain de ces 4 soirs-là une version francophone de ces épisodes là (à 23:00 ou à 19:00).

Ailleurs chez le Canadien
– 6 secrets sur P.K. Subban, ICI.

Sa soeur l’a échappé sur la tête, quand il était bébé…

– Peut-on encore parler d’une rivalité hot entre le CH et les Bruins?

– Rick Dudley et Vincent Riendeau, les 2 hommes derrière la signature de Mike Condon. LIEN

Dudley est toujours à la recherche d’une bague de la Coupe Stanley. Peut-être l’aura-t-il à Montréal?

Tsé, quand on dit que lorsqu’on abandonne quelque chose, on le fait peut-être à quelques mètres de la victoire!

– Dale Weise, la carte caché du Canadien, en power play?

– Un an plus tard, ça a de meilleures chances de fonctionner!

– Torrey Mitchell a patiné en solitaire, ce matin (et il s’approche d’un retour). Smith-Pelly, lui? Sa blessure n’est (vraiment) pas sérieuse. Il pourrait donc être ré-activé (de la IR) demain. Charles Hudon risque donc de ne pas jouer un seul match avec le grand club.

Mais n’oubliez pas. Tout peut changer rapidement, dans la LNH. #2MatchsEn24heures #Blessures

En rafale
– P-A Parenteau a inscrit son 8e but de la saison, hier soir… Un but extrêmement facile! #FromCenterIce

Parenteau dit qu’il a la confiance de son entraîneur, cette saison (vs l’an dernier, avec Michel Therrien).

– Le but de la soirée revient toutefois à Pavel Datsyuk Kyle Okposo!

Maudit qu’il aiderait le CH lui, à droite…

– Patrick Kane a inscrit un but dans un filet désert, hier soir, pour prolonger sa série de matchs consécutifs avec au moins un point (23). Ça fait 2 fois de suite que Kane a besoin d’un but dans un filet désert pour garder sa séquence en vie… #Chance

– Milan Lucic semble se plaire, à Los Angeles!

– Quand même surprenant, ça!

– Rien n’a changé, dans le cas de Vincent Lecavalier. Il n’évalue pas l’option retraite anticipée (encore?).


Son absence d’hier, à l’entraînement (maux de dos) a donc fait beaucoup jaser… Pour rien!

– Sidney va s’ennuyer de son ami Pascal.

– À Sunrise, on s’étonne de savoir que Québec a construit un amphithéâtre sans avoir d’équipe (de la LNH), à Québec. LIEN

Au Québec aussi, parfois…

– Les choses ne se replacent pas, chez les Blue Jackets… Même avec John Tortorella derrière le banc! LIEN

Tortorella a beau faire son mea-culpa sur son caractère bouillant, ça ne procure pas les dividendes escomptés! Les gagnants dans tout ça? Clairement les Canucks de Vancouver!

– Une commotion cérébrale pour Kyle Clifford? Ça ressemble à ça…

– 4 matchs sont à l’horaire aujourd’hui, dans la LNH… Dont seulement un dans l’Est (au Centre Bell).

– Si la LNH procède à une ou deux expansions, en 2017-18, les clauses de non-échange et de non-mouvement pourraient ne pas servir à protéger les joueurs du repêchage d’expansion. C’est du moins ce dont jase la LNH, avec l’Association des joueurs. Voici la liste des 118 joueurs qui auront une NTC ou un NCM, en 2017-18. LIEN

Avis aux intéressés : Gabriel Landeskog pourrait aboutir à Montréal vend ses anciens patins pour une bonne cause.

– Pour connaître la liste de tous les exécutifs qui ont signé avec une autre équipe (alors qu’ils étaient sous contrat) et qui ont donc rapporté un choix de repêchage à leur ancienne équipe, cliquez ICI.

Rappelons que cette règle disparaîtra le 1er janvier prochain…

– Un inventeur aurait-il trouvé LA solution pour combattre les commotions cérébrales.

Xe texte (toujours aussi intéressant) sur l’enfer de Patrick O’Sullivan… Enfer qui a commencé dès qu’il s’est mis à jouer au hockey!

Comment un père a-t-il pu agir ainsi?

PLUS DE NOUVELLES