L’offensive du tricolore débloque et force la tenue d’un 5e match | En rafale

Mieux vaut tard que jamais disent-ils…

Pas sûr que ce sera assez à la longue mais le CH a finalement été récompensé pour son travail acharné avec une percée de 6 buts. Le tricolore faisait face à l’élimination pour la première fois et ses leaders se sont présentés pour prolonger la saison d’au moins un match.

Depuis le début de cette série, le Canadien ne cesse de tirer sur Ben Bishop sans toutefois pouvoir trouver le fond du filet de façon assez régulière. L’avantage numérique n’avait produit qu’un seul petit but depuis le début des séries.

Il y a de ces soirs où tout semble bien fonctionner en même temps. Pour le CH ce soir, on a continué à dominer au chapitre des tirs et des chances de marquer et on a pu percer la muraille de Ben Bishop

Montréal est sorti en force, comme il se doit pour une équipe qui joue pour sa saison. L’équipe a affiché une belle intensité ainsi qu’une force de caractère. L’avantage numérique a finalement débloqué, lui aussi, grâce à un tir de Jeff Petry.

Après avoir concédé les 5 premiers buts, le Lightning tentait de s’approprier du momentum en marquant deux buts consécutifs. Le but de Brandon Prust est cependant venu mettre un terme à toute remontée possible pour les Bolts.

Le CH commence-t-il à semer le doute chez le Lightning? Ce fut une performance dominante et complète de la part de la flanelle. Du moins, ils peuvent espérer être dans la tête de Ben Bishop un peu.

Mes 3 étoiles
1- Max Pacioretty
2- P.K. Subban
3- Lars Eller

Les fleurs et les pots
– Max Pacioretty a de loin joué son meilleur match depuis son retour au jeu en première ronde. Il ressemblait finalement au joueur étoile qu’on connaît.

– Les leaders du CH ont mené la charge ce soir. Markov, Subban, Plekanec, Eller et Galchenyuk ont tous disputé une bonne rencontre.

– Jeff Petry se veut un rouage important pour la flanelle en séries jusqu’à date. Il a une fois de plus livré la marchandise ce soir et devrait se dénicher un beau petit contrat cet été.

– Pas grand chose de négatif à dire. Plusieurs joueurs qui se devaient de produire ont produit. Des gars comme Desharnais, Parenteau, Eller, Galchenyuk et Markov pourront dormir un peu mieux ce soir.

– Bishop aimerait vraiment revoir ce lancer de Desharnais. Est-ce une coïncidence ou a-t-on peut-être trouvé une faille dans l’armure? #GantFaible?

– Du côté du Lightning, on est loin de paniquer, mais quand même. Ils sont bien au courant du fait que le CH domine le jeu depuis quatre matchs consécutifs. Si l’offensive est belle et bien débloquée, ça pourrait se reserrer rapidement.

– Steven Stamkos s’est montré plutôt discret, avec aucun lancer au filet et un différentiel de -2. Il a toutefois obtenu une passe.

– Le Canadien devra répéter ce type de performance au Centre Bell samedi soir s’il veut tenter de réaliser le miracle. Un match à la fois!

En rafale
– Todd Nelson devra passer une entrevue à Edmonton.

– Mon collègue Nicolas Cloutier s’est entretenu avec Charles Hudon.

Je ne crois pas que Hudon serait en mesure de faire ses débuts dans la LNH en pleines séries éliminatoires. Je ne serais pas surpris de le voir causer des surprises au camp d’entraînement prochain cependant! 

– Le maire de Seattle croit que la LNH arrivera bientôt. LIEN

– Un éditeur sur Wikipédia aurait mis Patrick Kane en tant que propriétaire du Wild! LIEN #LOL #Owned

–  Les frères Kostitsyn et le Bélarus ont triomphé 5-2 face aux États Unis au Championnat du Monde aujourd’hui! LIEN

La République Tchèque a vaincu la France 5 à 1, la Suède est venu à bout de l’Allemagne 4 à 3 et les Finlandais ont défait la Slovaquie 4 à 0. 

– Michel Therrien a-t-il fouetté Lars Eller?

– Emelin n’y est pas allé de main morte envers Tyler Johnson!

– Et, pour terminer, l’astronaute a finalement eu raison de Carey Price. Carey l’avait ignoré au départ, mais éventuellement n’en pouvait plus et s’est mis à rire.

PLUS DE NOUVELLES