L’importance de Nathan Beaulieu | La LNH à Pyeongchang? | Prolongation | Mise au point

Bonsoir!

Tout juste avant le début de la saison, je défendais bec et ongle l’importance de Jarred Tinordi dans l’alignement du CH, même s’il avait plutôt déçu durant le calendrier préparatoire. J’osais croire que Tinordi comblait un besoin criant au sein du club en apportant une dimension de robustesse. Le monstre de 6pi6 que l’on attendait depuis belles lurettes, il était là, devant nous ; il ne suffisait que de le développer.

Je préférais l’apport de Tinordi à celui de Beaulieu. Le rôle de 6e défenseur convenait moins à ce dernier. Après tout, l’instinct offensif, ça vaut ce que ça vaut quand tu joues sur une 3e paire avec Mike Weaver.

35 avantages numériques infructueux plus tard, j’ai changé d’avis. Le piètre total de 7 buts lors des 6 derniers matches a aussi rafraîchi mes idées, il va sans dire.

Il n’y aurait pas meilleur remède pour le CH présentement que l’éclosion de Nathan Beaulieu. Celle-ci réanimerait le jeu de puissance, stabiliserait la défense et alimenterait l’attaque.

Le système de Michel Therrien table sur des transitions rapides en zone neutre amorcés la plupart du temps par des défenseurs, que ce soit grâce à une montée ou à une bonne première passe. Quand il n’y a pas de relance, c’est le cœur même du stratagème de Therrien qui fait défaut. Autrement dit : pas de vitesse en zone neutre, pas d’attaque.

Un recruteur a expliqué la semaine dernière, selon sa version des choses, pourquoi le Canadien connaissait autant de succès en début de saison :

« They force you to play at a faster pace than most team want .»

« Il force les équipes à jouer à une cadence plus élevée qu’elles ne le désirent. »

Tout çela explique en grande partie l’acquisition de Tom Gilbert, qui alimente bien ses joueurs d’avant. Ça justifie également l’importance de Nathan Beaulieu, qui a l’adjectif « dynamique » écrit en belles grosses lettres sur son front.

Plus tôt cette semaine, on apprenait de la bouche de Elliotte Friedman que Bergevin cherchait un défenseur. « Pourquoi pas un attaquant? », me direz-vous. C’est relativement simple : dans le système de Michel Therrien, la défense et l’attaque sont intimement liés. Ainsi va la défense, ainsi va l’attaque. Vous aurez compris que le système de relance abordé précédemment n’est pas étranger à ça.

Espérons donc que Nathan Beaulieu lève son jeu d’un cran. Mais encore faut-il le jumeler à un partenaire décent et lui donner du temps de jeu de qualité, car jusque là aucun but n’a été marqué par le CH en sa présence sur la glace. Certes, Mike Weaver, son partenaire habituel, affiche un Corsi% nettement inférieur au sien, rien pour l’aider à exprimer ses habiletés offensives.

 

Therrien aura-t-il l’audace de le glisser au sein du top-4? On verra bien…

Au risque de me répéter, le CH a vraiment besoin d’une étincelle de Nathan Beaulieu à l’heure où on se parle. Ça ferait des plus grands biens aux unités spéciales, notamment.

Prolongation
Les statistiques de possession rondelle du CH décortiquées par l’équipe d’EOTP : LIEN

Jiri Sekac ne ferme pas complètement la porte à un retour en Russie… LIEN

« It’s hard to forget the KHL. I played there and had success there. I can’t help but think about the success I had there. But I remind myself that I must work harder and that I want to stay here. »

Gabriel Dumont a été interviewé avant le match des Bulldogs ce soir.

Le Big Three aurait été tout aussi dominant aujourd’hui, croit Michel Therrien. LIEN

Serge Savard est ému par le retrait du chandail de Guy Lapointe. LIEN

Frank vous parle de David Leggio et Roger Neilson! LIEN

Michel Therrien a consacré une bonne partie de son entrainement aux batailles individuelles. LIEN

Mise au point
1.
Thomas Vanek avait la tête au Minnesota depuis un bout déjà… LIEN

2. Bob Nicholson croit que la LNH s’amènera à Pyeongchang, mais les joueurs doivent agir le plus tôt possible. LIEN

On le sait tous, Gary Bettman n’aime pas vraiment la pause olympique. Ce n’est pas bon pour sa machine à fric…

Aux joueurs de mettre la pression!

3. Pavel Datsyuk a été rayé de la formation des Red Wings. Il est blessé à l’aine. LIEN

4. Stevenson ne figure pas dans les plans de Bernard Hopkins! LIEN

5. La MLS tiendra un repêchage de dissolution pour « recycler » les joueurs du défunt FC Chivas. LIEN

L’Impact repêchera « haut », ayant terminé dans le bas du classement cette saison…

6. Carson Palmer a signé une prolongation de trois ans avec les Cardinals. LIEN

7. On parle beaucoup de Connor McDavid, mais Jack Eichel et Noah Hanifin ne sont pas en reste pour autant. LIEN

L’équipe qui mettra la main sur Hanifin se comptera très chanceuse… #JustSaying

8. Stefan Matteau remonte la pente. LIEN

4 points en 6 matches cette saison dans la LAH. Il n’a produit que 26 points en 67 joutes l’an dernier.

9. Le jeune Pakarinen a enfilé son premier but en carrière dans la LNH. LIEN #Oilers

10. Une autre commotion cérébrale pour Ryan Clowe…Misère! LIEN

11. Les collègues de travail d’une fan des Ducks ont décoré le bureau de cette dernière avec une foule de produits des Kings! LIEN #Rivalité

12. Tyler Kennedy, James Sheppard et Thomas Hertl forment un excellent 3e trio pour les Sharks! LIEN

PLUS DE NOUVELLES