L’idée la plus loufoque de Claude Julien : le comité de gauchers

Ce n’est pas d’un comité que le Canadien a besoin pour évoluer à la gauche de Shea Weber, mais d’un vrai défenseur gaucher qui a l’étoffe de composer avec la pression de jouer accompagné du capitaine de la Flanelle. Ce n’est pas rien. Depuis son acquisition, Weber doit se débrouiller tout seul, sans réel partenaire pouvant former une vraie première paire défensive. Bref, le flanc gauche, ça fait pitié chez le Canadien… depuis le départ d’Andrei Markov.

Claude Julien semble croire que c’est la « meilleure » solution temporaire pour sa brigade défensive. Il n’a pas réellement le choix de travailler ainsi puisqu’il n’a pas d’éléments pour compléter un premier duo de qualité. Jordie Benn a été le dernier élu. Avant lui, il y a eu Brett Kulak (on y croyait un peu…) et David Schlemko. Est-ce le moment d’essayer à long terme Mike Reilly ou Victor Mete? Pour le moment, on ne semble rien trouver. L’an dernier, il y a eu Mark Streit, Joe Morrow, Jakub Jerabek, Brandon Davidson et Rinat Valiev qui n’ont pas été en mesure de réaliser l’impossible. Aujourd’hui, aucun d’eux n’est avec le groupe.

Avec les deux revers successifs, Marc Bergevin se doit d’examiner cette situation et d’opérer rapidement. Le DG du Canadien de Montréal est l’un des plus actifs à travers le circuit, mais il n’a toujours rien de concret à nous présenter. Au moment de composer ce billet, le Tricolore se retrouve toujours parmi les équipes repêchées (2e rang), mais ça pousse en arrière. Les Penguins s’en viennent, ils sont à un point du Canadien avec un match en main.

Bref, on parle de Jake Muzzin, mais si Bergevin souhaite sacrifier une bonne pièce (un espoir de premier plan), il doit dénicher un brigadier de 24 ans et moins, comme Mathias Brunet le stipule, avec du up-side et de l’étoffe. Si c’est Nick Leddy, ça ne doit pas coûter un Ryan Poehling, par exemple. Il se doit d’agir de façon intelligente sans sacrifier son bassin d’espoirs, mais tout en ayant en tête que les chances d’accéder au tournoi printanier sont palpables.

Tout ce brouhaha pour indiquer qu’un comité, ça ne fonctionne pas. POINT.

En rafale

– Claude Julien a décidé de revenir avec le même alignement, donc Charles Hudon aura une seconde chance. Si Carey Price est encore devant le filet, c’est que le Canadien désire vraiment gagner ce soir.

– Alex Galchenyuk a eu un beau tête-à-tête avec son entraîneur-chef.

D’ailleurs, contre son ancienne équipe, il jouera à l’aile gauche du 2e trio.

Il a également fait face aux médias…

– Une « chaude » déclaration de Mike Babcock.

– Eeli Tolvanen sera de l’équipe de la Finlande en vue du Championnat mondial junior.

– Le 2 mars prochain, l’Impact amorcera sa campagne à San Jose.

– Un match extérieur en avril? Ça aura l’air de quoi?

PLUS DE NOUVELLES