Les séries, mais à quel prix ?

À l’aube de la présente saison, l’objectif du Canadien était clair : participer aux séries éliminatoires. Après une saison historiquement médiocre, Marc Bergevin a décidé d’échanger des joueurs jadis importants pour que son équipe ait du succès dans le but de se rajeunir.

Notre premier but en ce moment c’est de faire les séries (…) Cette année avec l’orgueil de nos joueurs, on a beaucoup de choses à prouver.

Marc Bergevin

Force est de constater que pour le moment, ses joueurs lui ont bien rendu la pareille. Le Canadien est actuellement au 8e rang dans l’Est, et participerait donc aux séries si elles débutaient demain.

Ceci dit, une présence au bal printanier sera difficile.

Malgré un rendement de 13-10-5, le Tricolore n’a que 44.4% de chance de prolonger sa saison après le 82e match de l’année. 

L’excellent début de campagne des hommes de Claude Julien aura fait naître un certain espoir chez les partisans : celui de pouvoir être des séries lors du mois d’avril.

Mais depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Le mois de novembre a inévitablement fait baisser les attentes, le Tricolore n’ayant gagné que 5 de ses 14 matchs.

Alors, que faire ? Le Canadien doit-il tout faire pour participer aux séries ?

Marc Bergevin a endossé le costume de César, lors de la dernière période estivale. Il serait donc très dommage qu’il devienne Brutus…

Si le Canadien n’est qu’à quelques points, à la date limite des transactions, d’une place en séries, il semble vraisemblable que le DG du Canadien effectue une transaction ou deux pour aider ses joueurs à participer aux séries.

Et il téléphonerait donc à une formation vendeuse, ou sous d’autres mots, qui est assurée de participer à la loterie du repêchage.

Bergevin a souvent répété que tout pouvait se passer une fois qu’une équipe accédait en séries. Malheureusement, une participation aux séries signifierait (sûrement) une élimination hâtive pour le CH.

Le Canadien est censé être dans une saison de transition. Il ne servirait à rien de se départir de choix ou de jeunes joueurs pour se faire éliminer en 6 matchs et ce, dès la première ronde.

Au fait, Bergevin devra rester pragmatique et continuer à évaluer son personnel. Il n’est certainement pas impossible que le CH accède aux séries. Mais le Canadien n’a aucune chance de soulever la coupe Stanley.

Le Canadien a été cité dans des rumeurs concernant les Kings et les Blues. Bergevin est à la recherche d’un défenseur gaucher, et Jake Muzzin semble être la cible parfaite.

Sans diminuer l’impact que ce dernier pourrait avoir en défense, Muzzin n’est pas celui qui fera la différence si le Canadien prend part aux séries. Qui plus est, le Canadien devra sacrifier des choix ou de jeunes joueurs afin de mettre la main sur les services de l’arrière des Kings. 

De ce fait, il ne servirait à rien d’aller chercher de l’aide pour une escapade qui s’annonce sinueuse en séries.

Le plus important reste l’avenir de cette équipe. Ainsi, la direction du CH devra respecter le plan qu’elle a établi depuis le départ…

En rafale

– Des gens en ont douté ?

– Enfin !

– Intéressant.

– Au cas où vous l’auriez manqué.

– Un excellent article de mon collègue Éric Martel !

PLUS DE NOUVELLES