Les Rangers écouteraient les offres pour McDonagh et Zuccarello

La saison est loin d’être terminée, pour les Rangers de New York.

Ils possèdent présentement le premier rang, au sein du quatrième as, mais ne connaissent pas une séquence particulièrement positive. Il n’y a aucun doute que la troupe d’Alain Vigneault pourrait se classer en séries éliminatoires, même si la bataille sera serrée.

Mais là n’est pas la question.

La direction de l’équipe semble regarder davantage le grand portrait. Même si elle peut se classer en séries, on doit se demander si Jeff Gorton CROIT que son équipe est assez bonne pour se rendre loin.

Après avoir effectué une transaction assez importante qui a permis de faire l’acquisition d’un bon espoir, l’été dernier, en retour de Derek Stepan, on spécule à l’entour de l’organisation que cette stratégie progressive axée sur l’avenir pourrait se poursuivre.

Elliotte Friedman croit que les futurs agents libres sans restriction de l’équipe (Rick Nash, Nick Holden, Michael Grabner et David Desharnais) seront sur la table au courant des prochaines semaines…

Mais aussi que les Rangers pourraient ouvrir les oreilles à propos de Ryan McDonagh et Mats Zuccarello, si jamais c’est sérieux.

Il ne reste qu’une saison et demie au contrat du défenseur de 28 ans, qui a l’habitude de tenir une production de 35 à 40 points, avant qu’il ne demande une augmentation de salaire considérable.

Pour ce qui est du Norvégien Mats Zuccarello, il n’a réellement pas ralenti. Après des saisons respectives de 59, 49, 61 et 59 points, le petit attaquant s’enligne vers une saison d’environ 58 points, à un peu plus d’un an de l’expiration de son contrat.

Lui aussi obtiendra probablement un salaire assez coûteux.

« Je crois qu’avec des joueurs comme McDonagh et Zuccarello, ils vont au moins écouter. Aucune garantie, mais je crois qu’ils ont laissé savoir que si certaines équipes veulent discuter de ces joueurs et sont sérieuses, ils écouteront. »

En Rafale

– En vue de l’affrontement de ce soir.

– C’est dur à perfectionner…

– Peut-être…

– C’est là, sa place. Dans la Ligue Américaine.

– Adorable.

 

 

PLUS DE NOUVELLES