Les Rangers de New York : une reconstruction pas comme les autres

Les Rangers de New York sont assurément les grands gagnants de la date limite des transactions. Certes, ils se sont départis de joueurs très importants en Rick Nash, J.T. Miller et surtout Ryan McDonagh, mais le retour qu’ils ont obtenu en échange de ces trois joueurs-ci pourrait faire de la formation de la Grosse Pomme une équipe compétitive dès l’année prochaine.

Les partisans des Rangers ont de quoi être excité, comparé à d’autres…

Ils ont 3 choix de première ronde et deux de 2e ronde lors du prochain encan. Ajoutez à cela les jeunes vétérans en Namestnikov ou Spooner, et vous avez déjà une belle base pour le futur. En ayant liquidé Nash et McDonagh, Jeff Gorton a libéré énormément de place sous le plafond salarial. Cet atout sera primordial cet été, alors que le club pourrait faire de grosses prises sur le marché des agents libres ou par le biais d’un échange.

Pierre LeBrun, du réseau TSN, n’a d’ailleurs pas exclu le fait que les Rangers soient dans les dossiers Ekman-Larsson et Karlsson. Le premier deviendra agent libre en juillet 2019, alors que le deuxième fait partie de nombreuses rumeurs d’échanges.

Les Rangers ont les atouts afin de conclure une transaction majeure impliquant le capitaine des Sénateurs.

Enfin bref, les BlueShirts pourraient très rapidement retrouver les sommets, grâce à une superbe gestion des dirigeants à la date limite des transactions. La reconstruction annoncée par l’état-major juste avant le 26 février ne durera visiblement pas très longtemps…

En rafale

– Une autre défaite pour le Rocket…

– Pas la meilleure des nouvelles pour les Canucks…

– Triste nouvelle…

– Voici le premier onze partant de Rémi Garde à la tête de l’Impact.

PLUS DE NOUVELLES