Les Prédateurs réfutent les rumeurs au sujet de P.K. Subban

Maudit qu’on est girouette dans le monde du hockey!

Les Prédateurs n’étaient qu’à une seule partie d’effectuer un retour en finale de l’Ouest. Ils se sont finalement inclinés suite à l’une des meilleures séries du hockey moderne au deuxième tour, face à un adversaire qui présente le meilleur alignement sur papier dans la LNH. Qui sait, en remportant ce dernier match, les Prédateurs auraient peut-être pu mettre la main sur la Coupe Stanley…

Rien de tout cela n’a empêché la machine à rumeurs de s’activer pleinement au cours des derniers jours!

Deux des morceaux les plus importants de l’équipe, des candidats aux trophées remis aux meilleurs de leurs professions, Pekka Rinne et P.K. Subban, ont fait l’objet de multiples spéculations et rumeurs.

Dans ce climat chaotique, Peter Laviolette a tenu a ajuster le tir : P.K. Subban est à Nashville pour y rester.

Selon Laviolette, Subban a probablement été le meilleur des siens en séries éliminatoires. Il assure que l’arrière droitier est toujours ouvert à faire de nouveaux apprentissages, que ce soit en offensive ou en défensive.

L’organisation des Prédateurs semble convaincue que Subban constitue toujours une pièce importante de l’équipe… mais ça, on s’en fout!

Marc Bergevin a bien affirmé que Subban ne serait pas échangé, quelques semaines avant de l’expédier à Nashville. Les dirigeants de la LNH ne peuvent pas témoigner de leurs intentions vis-à-vis leurs joueurs pour des motifs évidents…

Sauf que dans ce cas-ci, David Pagnotta semble être le seul à croire que Subban changera de camp cet été. Joe Rexode du Tennessean assure que l’ancien du Canadien est une pièce importante dans le vestiaire des Prédateurs, où il agit de manière exemplaire en tant que leader…

L’insider le plus fiable de la LNH, Bob McKenzie, abonde dans le même sens : il est trop tôt pour parler d’une transaction impliquant P.K. Subban…

Rien n’est toutefois impossible à long terme. David Poile est le directeur général le plus actif du circuit. Il ne refusera jamais une transaction permettant à son équipe d’atteindre le niveau supérieur.

Après tout, l’attitude de P.K. Subban n’est pas forcément le motif qui poussera David Poile à l’échanger. Un jour, peut-être que l’état-major des Preds jugera que dépenser 9 millions de dollars annuellement dans un défenseur n’est pas logique, compte tenu de la profondeur de l’équipe à cette position.

Ce jour semble toutefois loin d’être arrivé.

En Rafale

– Le Canada a failli s’incliner comme la Lettonie…

– La perte de Perron pourrait faire mal aux Knights …

https://twitter.com/LNH_FR/status/996105299118436357

– Combien vaut Ryan Ellis?

– Certains perdent la tête en constatant la disponibilité de John Tavares…

https://www.instagram.com/p/BipvPl6DJP3/?explore=true

PLUS DE NOUVELLES