Les Prédateurs et les Blues sauveront-ils la date limite des transactions?

La Division Centrale est, encore une fois, la plus forte de la Ligue Nationale. Quatre des cinq équipes se battant présentement pour une place au sein du quatrième as proviennent présentement de la Centrale, et la pire équipe de la division, les Blackhawks, se classent à peine au sein des dix pires équipes du circuit.

La réalité, c’est que l’entièreté de cette division pourrait faire les séries éliminatoires avec beaucoup de logique, aujourd’hui. Les sept.

Celles-ci pourraient modifier bien des choses, d’ici la date limite des transactions. En se lançant sur les mêmes joueurs convoités, la valeur sur le marché pourrait tout simplement exploser.

Plus particulièrement, on entend beaucoup parler des Blues et des Prédateurs, qui verraient tous deux Mike Hoffman, Max Pacioretty, Rick Nash et Evander Kane dans leur soupe.

Puisque la compétition est féroce, les équipes se retrouvent à quelques points du premier rang, mais aussi à quelques défaites seulement d’être exclues des séries éliminatoires.

Chacune de ces formations a des besoins qui se ressemblent et elles pourraient réellement voler la vedette, à la date limite. Surveillez-les et ne clignez pas des yeux. On aura peut-être droit à un 26 février plus excitant, cette saison.

Le prix sera fixé grâce à la première équipe qui bougera… Et il pourrait être haut.

En Rafale

– Un peu d’eau dans le visage.

– Seigneur…

– Un bon rappel…

 

PLUS DE NOUVELLES