Les parents délinquants du hockey mineur

Le hockey, c’est notre sport national, on aime le pratiquer pour le plaisir rendu à mon âge… alors que lors de mon passage au hockey mineur, on se prenait pour des NHLers. On aimait cela. On était avec nos chums et on voulait ressembler à certains joueurs de la Ligue nationale. Quels beaux moments, mais j’en ai aussi eu de moins beaux.

Somme toute, j’ai eu plus de beaux moments pendant ma jeunesse de hockeyeur que de moins beaux.

Mais, le hockey mineur, c’est aussi : les parents qui gueulent dans les gradins… Certains entraîneurs qui peuvent intimider les jeunes ou même les abuser sexuellement. Des jeunes qui s’intimident entre eux… Ça aussi ça existe.

Tout récemment, j’ai vécu une histoire… Mon neveu, que je considère comme mon fils, a été retranché du niveau « élite » alors qu’il n’aurait pas dû l’être. J’ai écrit un statut Facebook qui étalait mes états d’âme face à cela, et avec le recul, j’aurais dû fermer ma gueule. Ce message devait sortir de moi, mais au bout du compte, le pas de recul aurait été certes LA solution. Bon, c’est fait et tout ça me mène à ce type de parole.

«On est écœurés, peut-on entendre dans l’un de ces extraits. Clairement. On est écœurés de perdre, surtout quand c’est des tournois. On paie, ost**. On paie ost** pour gagner.»

Ça, c’est les propos de certains parents qui s’insurgent de voir un entraîneur de niveau récréatif (pee-wee C) utiliser le moins bon gardien (des deux) pendant un tournoi important. Ces parents-là ont même levé une pétition pour que le meilleur soit devant le filet, et ils ont déposé celle-ci au coach en question, qui fait ça de façon bénévole.

Donc, pour tenter de régler cette malheureuse situation, les parents du jeune gardien, qui a vécu une forme d’intimidation, ont contacté Hockey Québec puisque leur fils a abandonné le hockey et il a vécu un chapitre de troubles anorexiques… il n’avait plus d’appétit puisque cette situation l’a grandement affecté. Tellement triste. La catégorie C, c’est du calibre récréatif bâtard!

Des histoires comme ça, il y en a à la tonne au niveau du hockey mineur…

Pour écouter les vidéos et lire l’histoire en entier, c’est ICI.

En rafale

– Lorsque les joueurs quittent vers une nouvelle équipe en avion, et qu’ils doivent enregistrer leur bagage, eh bien, ces frais-là sont remboursés. [TheAthletic]

– Aucun changement chez le Canadien en vue du duel de ce soir.

– Ilya Kovalchuk est maintenant ouvert à quitter les Kings de Los Angeles.

– Martin Frk n’a pas été réclamé.

– Le plan des Blues à l’aube du 25 février semble avoir changé.

– Le Canadien se doit de surveiller les joueurs suivants de la NCAA.

PLUS DE NOUVELLES