Les Oilers simplement malchanceux? Balivernes… | Un contrat de transition pour Galchenyuk? | Prolongation | Mise au point

Comme il en est devenu coutume chaque semaine, je me fais un devoir de résumer et commenter les points abordés par Elliotte Friedman dans sa chronique 30 Thoughts. LIEN

Les férus de statistiques avancées qui s’attardent au cas des Oilers se font plutôt optimistes et prétendent voir la lumière au bout du tunnel.

Mettons les choses en perspective… Parmi toutes les données Fenwick et CORSI de ce monde, il y a aussi le PDO. Le PDO est une statistique qui essaie de quantifier le facteur chance au hockey. Le calcul est relativement simple : on additionne le pourcentage d’arrêt d’une équipe à son pourcentage d’efficacité dans les tirs et on obtient un chiffre dessus ou dessous la barre de 1.00. Si le PDO d’une équipe dépasse 1.00 elle est considérée comme chanceuse, si il se situe en bas de 1.00, inversement, elle est vue comme malchanceuse.

La formation albertaine est bonne dernière à ce chapitre avec un PDO de .961, ce qui lui vaut le titre d’équipe la plus malchanceuse de la ligue. Puisqu’à long terme le facteur chance tend vers l’équilibre, on juge que les Oilers vont retrouver le chemin de la victoire un jour ou l’autre, et finalement se libérer de leur vilain sort.

Personnellement, je trouve cette analyse vide de sens. De par sa nature nébuleuse et imprévisible, le « facteur chance » ne pourra jamais être quantifié et ne se montrera en aucun cas révélateur de la suite des choses. Par ailleurs, comment peut-on attribuer l’incompétence des gardiens et l’inefficacité/manque d’opportunisme des attaquants au fameux facteur chance? Je ressasse un cliché vieux comme le monde, mais ne dit-on pas que les bonnes équipes créent leur chance? Justement, le Lightning de Tampa Bay et les Penguins de Pittsburg sont les équipes qui affichent les meilleurs PDO dans le circuit Bettman. Ce sont aussi, à mon humble avis, les deux formations les plus dominantes à ce jour…

Ah, et ça marche des deux côtés, on peut aussi dire que les équipes de bas fond créent leur malchance…

Soit dit en passant, je n’ai pas une dent contre les statistiques avancées, bien au contraire. Je les utilise couramment dans mes analyses, mais il faut en prendre et en laisser… Dans certains cas extrêmes (encore plus avec un joueur), le PDO peut se montrer révélateur, mais il n’est certainement pas porteur de bonne nouvelle pour les Oilers au moment où on se parle.

Étonnamment, David Perron n’a pas encore été échangé. L’attaquant québécois est sur le marché depuis déjà un bout et il a une certaine valeur, mais c’est très difficile d’obtenir un centre de premier plan en retour d’un ailier.

Les Flyers ne se gênent pas pour offrir quelques joueurs à d’autres formations, mais ils exigent qu’on retienne une portion du salaire du joueur envoyé. Les équipes ne sont pas très friandes de ce genre de transaction, alors que le mystère persiste sur l’évolution du cap salarial.

Un exécutif de la LNH a confié à Friedman que la plus grande monnaie d’échange des Flyers et des Oilers résident dans leur choix de 1ère ronde (pas surprenant). Néanmoins, les deux équipes seraient ridicules de s’en départir.

Sean Bergenheim, Tomas Fleischmann et Tomas Kopecky sont tous les trois disponibles sur le marché des transactions.

Brad Boyes suscite beaucoup d’intérêt à travers la ligue.

Les Penguins magasinent un ailier capable de jouer avec Crosby ou Malkin, mais ce n’est pas aussi simple qu’on ne le croit…

Le contrat de Brad Marchand aurait été utilisé comme « comparable » lors des négociations de contrat de Brendan Gallagher!

Marc Bergevin pourrait opter pour un contrat de transition avec Alex Galchenyuk, car on n’ignore encore les limites de son potentiel.

Friedman croit que Montréal pourrait s’intéresser au centre costaud des Kings, Jordan Nolan.

Possible, mais je ne le vois pas déloger Manny Malhotra du 4e trio…

La CHL devra décider si le jeune attaquant talentueux David Levin est éligible au repêchage de la OHL ou au repêchage importé de la CHL. Levin est né en Israel de parents russes. Il a déménagé au Canada à 12 ans.

Prolongation
Tim Bozon a retrouvé la forme des beaux jours! LIEN

– Magnus Nygren a été rayé de la formation des Bulldogs ce soir! Pourtant, il est de loin le meilleur défenseur de la brigade cette saison! #Attitude?

 

 

– Nathan Beaulieu n’entend pas rester à Hamilton bien longtemps! Il a enregistré un but ce soir. Il totalise 4 points en 5  matchs avec les ‘DogsLIEN

Deux passes pour Charles Hudon, 3 points pour Sven Andrighetto et un but de Christian Thomas sur un tir de pénalité! 

– Max Pacioretty se fait jouer un tour par Alex Galchenyuk.

Le Canadien aurait pu mettre la main sur Marco Scandella, mais le Wild l’a réclamé tout juste avant! LIEN

On parlait d’une lutte de jeunes à la défense. Maintenant, il s’agit plutôt d’une lutte de vétérans! LIEN

Mise au point
1.
Martin Brodeur fera bientôt ses débuts avec les Blues, et Ken Hitchcock compte lui faire voir de l’action! LIEN | LIEN

2. Les Islanders vont bien et il faut saluer le travail de Gath Snow (je n’aurais jamais cru écrire ces lignes).

3. Les Blues ont cédé Jordan Binnington aux Wolves de Chicago après avoir signé Brodeur. LIEN

4. Les Blackhaws, eux, ont rappelé le gardien Scott Darling! LIEN

5. Michael Ryder a été retranché au profit de Scott Gomez. Évidemment, il n’est pas content! LIEN

N’y a-t-il personne à Albany plus apte que Scott Gomez… ?

6. Tyler Ennis a développé une belle chimie aux côtés de Matt Moulson et Zemgus Girgensons! LIEN

7. Le Danois Nikolaj Ehlers est le joueur de la semaine dans la LCH! LIEN

8. Corey Crawford s’est blessé au bas du corps à l’extérieur de la patinoire. LIEN

9. Darnell Nurse se confie sur les problèmes des Oilers et sa sélection au sein d’équipe Canada junior. LIEN

10. Richard Rakell et Jesse Blacker prennent la route de Norfolk. LIEN

11. Gordie Howe a souffert d’un 3e AVC depuis fin octobre… LIEN #Triste

12. Sidney Crosby joue malgré un virus. LIEN

13. Certains joueurs des Flyers devront se réveiller…

14. Les Kings ont gaffé big time en permettant à Slava Voynov de s’entrainer avec l’équipe! Ne me dites pas que l’organisation n’était pas au courant des technicités de sa suspension! LIEN

PLUS DE NOUVELLES