Les Oilers ont laissé de l’eau sur la glace pour jouer dans la tête des Sharks? | Pacioretty a hâte au retour du 74 | En rafale

Publié le 20 avril 2017 à 15:27 par

Jeff Drouin

En séries, tous les trucs sont bons pour déranger l’adversaire. Ça peut être des paroles via les médias. Alain Vigneault ne déteste pas cette stratégie. Ça peut aussi être un Steve Ott qui joue dans les cheveux de Mats Zuccarello. Ou ça peut également être le responsable de la zamboni qui laisse un surplus d’eau avant qu’une équipe adverse saute sur la patinoire. Ou encore, les Sharks qui ont laissé pratiquer les Oilers sans filets et les lumières fermées.

Plusieurs joueurs des Sharks ont informé Ryan Rishaug que la glace était encore trempée à 11h30 quand leur pratique devait débuter. Les joueurs ont demandé au journaliste de tweeter cette « nouvelle ». Si l’équipe a fait cette demande à Rishaug, c’est qu’elle croit que l’organisation des Oilers l’a fait consciemment. J’espère qu’ils croient ça, les Oilers devaient bien se venger.

Les Sharks ont donné une raclée au Oilers lors du match numéro quatre. Un duel où les Oilers se sont fait rosser 7-0 et où Leon Draisaitl y est allé d’un coup salaud à l’endroit de Chris Thierney. Est-ce la façon qu’ils ont trouvée afin de jouer dans la tête des Requins qui ont mordu à pleines dents mardi dernier?

Je ne crois pas que c’est la bonne façon de déconcentrer (si c’est ce que l’organisation a tenté de faire) les finalistes de l’an dernier, eux qui ont des joueurs d’expérience au sein de leur groupe. Pour rebondir, Cam Talbot devra retrouver tous ses repères, Connor McDavid devra guider les siens et les Oilers devront parvenir à déjouer Martin Jones. Un revers de 7-0, c’est atroce, mais une équipe doit mettre ça aux oubliettes et jouer le prochain match comme un match numéro sept. Ils devront également être disciplinés…

En rafale
– Entre les lignes, je pense que Max Pacioretty s’ennuie du numéro 74 et qu’il sera vraiment de retour ce soir.

– Excellent papier concernant le leadership d’Erk Karlsson. Karlsson est devenu un joueur complet cette saison grâce à Guy Boucher.

– Pour ceux qui l’ont manqué, cette vidéo représente très bien P.K. Subban…