Les Oilers, comme toutes équipes des bas fonds, ont de minces chances de repêcher McDavid | Tous les détails sur la situation de Mike Richards | Prolongation | Mise au point

Bonsoir!

L’équipe de Sportsnet a fait une découverte intéressante sur le web : un simulateur de loterie en vue du repêchage de 2015 et 2o16.

Le programme met à jour le classement de la ligue sur une base quotidienne et prend en note les nouveaux règlements de la LNH visant à empêcher les équipes de tanker.

Pour avoir ma petite idée sur les chances d’une équipe des bas fonds de repêcher au premier, deuxième et troisième rang, j’ai fait rouler le simulateur 15 fois et compilé à la main les résultats des deux pires équipes (Oilers et Sabres) sur une feuille de papier.

En 2016, les règles vont changer et les trois premiers choix peuvent aboutir dans les mains d’un plus grand nombre d’équipe. Mise en situation: admettons que nous sommes en 2016 et que McDavid et Eichel sont un an plus vieux… 

5 fois sur 15 les Oilers ont repêché au tout 1er rang (33%). Jamais ils n’ont repêché au 2e. Ils ont sélectionné 3 fois au 3e rang (20%). 7 fois, ils n’ont même pas eu droit de parole parmi les trois premiers rangs (46%).

Les Sabres ont repêché 3 fois au tout premier rang (20%). Ils ont sélectionné à deux reprises au 2e échelon (13%). Ils ont hérité d’un seul 3e choix au total (6%). Ils ont été écartés des trois premières sélections 9 fois (60%).

Deux constatations : les chances de repêcher parmi les trois premiers sont relativement bonnes (53% pour les Oilers, 42% pour les Sabres), mais celles de repêcher au tout premier rang s’avèrent plutôt minces!

Alors, toujours une stratégie payante, le fameux tanking?

Prolongation
– La copine de Brandon Prust, Marie-Pier Morin participera à la nouvelle série Hockey Wives. LIEN

La copine de Jonathan Bernier également.

Voyez ce que les joueurs avaient à dire à leur retour à l’entrainement. LIEN

Daniel Audette souffre d’une pneumonie et ne jouera pas mercredi. LIEN #AbsenceIndéterminée

Jérémy Grégoire est la première étoile de la semaine dans le circuit Courteau. LIEN

19 points en 13 matchs depuis son retour au jeu. Il avait manqué la première moitié de la saison, blessé au poignet.

Sommes-nous trop sévères envers P.K. Subban en raison de son lucratif contrat? LIEN

ll semble que l’on soit resté avec cette idée que Subban doit marquer près d’un point par match pour donner sa pleine mesure — et que sinon, l’équipe devient victime de son jeu défensif déficient (Alex Kovalev s’était fendu de ce genre d’analyse l’été dernier). Or, si les chiffres ne nous disent pas tout, ils nous indiquent tout de même que Subban est l’un des meilleurs de sa profession à pousser le jeu vers la zone offensive. Et la meilleure façon d’empêcher l’adversaire de marquer, c’est d’avoir la possession du disque en zone offensive. –Olivier Bouchard

Vous conviendrez qu’il soulève un excellent point. Le Canadien se fait curieusement dominer lorsqu’il n’est pas sur la glace!

Cela dit, dans l’ensemble sa contribution aura été bonne, mais il devra améliorer sa prise de décision (ce qu’il a fait lors des derniers matchs).

Le Canadien est la seule équipe du top-15 avec un différentiel de tirs négatif. LIEN

Mise au point
1. Aucune équipe ne risque de réclamer Mike Richards au ballotage. Son contrat a un poids de 5.7 millions sur la masse salariale pour encore 5 ans. Est-ce que je crois que Richards ne peut plus rendre de bons services? Du tout. Mais est-ce que c’est concevable pour un directeur général de payer un centre de 3e trio (en déclin, de surcroît) de la sorte?

Par ailleurs, aucune équipe ne désirerait absorber directement son contrat. Si Richards quitte LA, ce sera par voie de transaction. Les équipes seront seulement intéressées si elles peuvent eux aussi du même coup se soulager d’un contrat encombrant.

5.7 millions de masse salariale pour un joueur « clutch de bottom-six », c’est mortel. De l’argent gaspillé qui peut être investi dans des signatures ou des prolongations de contrat.

Les Kings ont tenté tant bien que mal de l’échanger avant de le soumettre au ballotage, mais en vain. Dean Lombardi ne s’attend pas à ce qu’il soit réclamé, et il prévoit l’assigner à Manchester dans la ligue Américaine. Il pourrait éventuellement être rappelé pour les séries éliminatoires, ou encore être échangé plus tard dans la saison. L’organisation pourrait aussi le racheter cet été, mais elle essuierait quelques pénalités. LIEN

À noter que Lombardi n’avait que peu d’intérêt pour Dion Phaneuf…

2. À moins qu’il ne soit échangé, Colin Greening (Sénateurs) sera soumis au ballotage demain. LIEN

3. On ne sait pas encore si Tyler Johnson reviendra au jeu contre la Caroline. LIEN

4. Kristopher Letang joue maintenant sur une paire stable, à la droite de Paul Martin. LIEN

5. Vincent Dunn a été suspendu cinq matchs. LIEN #LHJMQ

6. Zac Rinaldo écope d’une suspension de 8 matchs pour son geste à l’endroit de Kris Letang. Bien fait. #Récidiviste LIEN

Il perdra aussi 73 170$ en salaire.

7. Le règlement de la LNH forcera Crosby de s’absenter contre les Jets. #MatchDesÉtoiles LIEN

 

PLUS DE NOUVELLES