Les (meilleurs) espoirs du Canadien ont connu un dur weekend

On ne s’entend pas tous sur l’identité du meilleur espoir du Canadien à ne pas jouer dans la LNH présentement. Alexander Romanov? Ryan Poehling? Nick Suzuki?

Il y en a même qui oseraient mentionner Jesse Ylonen ou Josh Brook dans cette discussion.

Or, on ne peut pas dire que les cinq meilleurs espoirs de l’équipe ont connu un gros week-end. Vraiment pas même.

Ryan Poehling a été le meilleur du lot en récolant deux mentions d’aide en deux rencontres, deux victoires face à Western Michigan (une excellente équipe). Poehling est tout de même passé sous la barre du point par match la semaine dernière. Il a 19 points en 20 rencontres. Rappelons que son objectif avant le début de la campagne était de terminer la saison avec au moins un point par match… Et de remporter le trophée du Frozen Four.

Le MVP du dernier championnat mondial junior n’a que trois buts depuis le début de la saison (en 20 rencontres). Est-ce que ça vous inquiète?

Sa saison 2018-19 vous inquiète-t-elle?
(Crédit: St.Cloud State University)

Nick Suzuki avait connu tout un départ avec sa nouvelle équipe (Storm de Guelph) il y a quelques jours. Il avait récolté huit points en trois matchs.

Trois rencontres plus tard, Suzuki a toujours huit points. Il a été blanchi de la feuille de pointage jeudi, vendredi et dimanche. Son équipe a au moins remporté deux des trois matchs et Suzuki est tout de même parvenu à décocher 15 tirs au filet.

Suzuki a 53 points en 36 matchs depuis le début de la campagne. Parviendra-t-il à récolter 100 points pour une deuxième année consécutive?

Josh Brook a récolté une mention d’aide en deux rencontres ce week-end. Alexander Romanov a été blanchi de la feuille de pointage (un match). Il est toujours à la recherche de son premier point dans la KHL (31 rencontres).

Jesse Ylonen et Joni Ikonen ont aussi terminé leur week-end avec aucun point à leur fiche.

Attention de ne pas tirer des conclusions trop hâtives et exagérées. Personne ne doit penser qu’à cause d’un mauvais week-end, tel ou tel joueur n’atteindra pas la LNH…

Que l’on doit congédier Trevor Timmins, Shane Churla et Marc Bergevin.

Quand les espoirs du CH performent, on en parle…

Alors il faut aussi noter leurs séquences plus tranquilles. Même si elles se produisent toutes en même temps…

En rafale

– L’ancien entraîneur adjoint du Canadien s’est trouvé un emploi de head coach en Allemagne.

– C’est en Suisse que cet ancien attaquant du CH poursuivra sa carrière.

Hehe.

– Bonne question!

PLUS DE NOUVELLES