Aujourd’hui chez le CH : les joueurs sont conscients d’un certain pourcentage

Lors de sa dernière semaine d’activité, le Canadien a récolté trois points sur une possibilité du huit. Ce n’est certes pas fameux. À la suite de ça, le Tricolore a désormais 1.3% de chances d’accéder au bal printanier. En gros, son histoire de la campagne 2017-18 n’est pas très reluisante et le DG semble se diriger vers une destruction, pour nettoyer et reconstruire. Les joueurs doivent continuer d’y croire, mais ils sont conscients que les espoirs sont très minces. La maison brûle… Marc Bergevin et ses acolytes veulent calmer le feu et pour se faire, ils doivent annoncer officiellement la direction qu’ils prendront.

Cette semaine, les hommes de Claude Julien accueilleront l’Avalanche du Colorado et les Hurricanes de la Caroline. Une corvée qui s’annonce difficile. Avant de lutter contre Nathan MacKinnon et sa bande, le Canadien s’entraînera cet avant-midi, du côté de Brossard. Quel genre de pratique a préparé Claude Julien? Une pratique intense incluant un long discours au centre de la glace? À suivre…

La mission du Canadien s’amorce mardi. Les joueurs devront trouver une façon de refroidir un groupe qui a collectionné neuf gains consécutifs et qui est guidé par un Nathan MacKinnon en pleine possession de ses moyens. L’ancien coéquipier de Jonathan Drouin a dix points à ses cinq derniers matchs. Ses 59 points en 45 matchs lui permettent de figurer au second rang des pointeurs du circuit, tout juste derrière un autre ancien coéquipier de Drouin, Nikita Kucherov.

Une petite semaine attend le Canadien, mais elle demeure tout de même cruciale. Quoique celle de la semaine passée l’était et le groupe de joueurs a carrément échoué où ils se devaient de réussir. Même si Max Pacioretty « cruise » sur une séquence éloquente, ça ne suffit pas pour maintenir la tête hors de l’eau. Déjà que les 20 têtes sont toutes en dessous de l’eau et aucune ne respire.

Combien de points récoltera le Canadien, cette semaine?

En rafale

– Disons que l’organisation du Canadien de Montréal n’offre pas un produit reluisant autant à Montréal qu’à Laval.

– J’adore le titre. Paul Byron a d’ailleurs sursauté lorsque Claude Julien lui a annoncé qu’il devenait le centre numéro un de l’équipe par intérim.

– Quelle séquence de cet espoir du Canadien de Montréal.

– Michaël Bournival a reçu une excellente nouvelle hier soir, lui qui sera de retour avec le Lightning.

– Je pense que Georges Laraque a sous-estimé Tom Brady…

PLUS DE NOUVELLES