Les joueurs de la LNH ne se battent (presque) plus

Je me lève très tôt le matin. Assez tôt pour avoir terminé mon tour de l’actualité sportive à 7h30. Disons que je suis loin d’où je me réveillais à l’heure du lunch…

Ce matin, un tweet de Richard Labbé a capté mon attention. Celui-ci :

C’est vrai qu’on entend de moins en moins les officiels appeler des 5 minutes for fighting lors des matchs du Canadien.

Les seuls gars qui ont récolté une pénalité majeure cette saison (chez le CH) sont Nicolas Deslauriers, Jordie Benn, Paul Byron, Andrew Shaw, Tomas Plekanec… Et Brandon Davidson (avant son départ).

Personne n’en a obtenu 2.

Dans la LNH au grand complet, Micheal Haley (Panthers) est celui qui a écopé du plus grand nombre de 5 minutes. 11.

Tout ça en 42 matchs.

Sur une saison au complet, ça signifie 22 pénalités majeures. Mais ça drop vite après lui…

Il y a dix ans, Zenon Konopka récoltait plus de 30 pénalités majeures par saison. Jareb Boll, Ian Laperrière et Brandon Prust? Plus de 25!

Conclusion : Il y a de moins en moins de bagarres dans le circuit Bettman.

Selon HockeyFights.com, il y a 2 à 3 fois moins de bagarres par rencontre aujourd’hui qu’au tournant des années 2000. C’est énorme comme chute.

Malheureusement, le texte de Richard Labbé ne paraîtra que demain dans La Presse+ finalement…

Erreur technique, dit-on…

Mais Labbé a parlé de son dossier sur les ondes du 91,9 Sports ce matin. John Scott et Dave Schultz sont venus prouver son point.

Gary Bettman ne dira jamais « C’est fini, les bagarres! », mais on s’enligne vraiment vers ça.

À noter que le Canadien est la 5e équipe la moins impliquée dans des bagarres depuis le début de la saison.

Dire qu’il y a quelques années à peine, Marc Bergevin avait attiré George Parros, Brandon Prust, John Scott et Mike Brown à Montréal. Les temps changent!

L’ère des goons est révolue. Est-ce que les joueurs normaux/réguliers vont continuer à jeter les gants à l’occasion? Ou va-t-on passer officiellement à autre chose?

Trouvez-vous ça plate de voir de moins en moins de bagarres? Ou vous ennuyez-vous de l’époque où ça jetait les gants chaque soir ou presque?

Ça vous fait rire, ça vous manque ou ça vous rend mal à l’aise ce genre de vidéos?

Moi, je ne pleurerai pas la fin des bagarres. D’abord et avant tout parce que les jeunes hockeyeurs vont cesser d’imiter les pros… En se cr*ssant des coups de poing sur la patinoire!

Mais aussi parce que j’aime bien voir des joueurs de talent sur les quatrièmes trios!

En rafale

– Sans Victor Hedman, c’est Mikhail Sergachev qui devient le numéro un.

– Tous les signes indiquent que Jake Evans signera avec le Canadien de Montréal.

– Éric Gélinas est en train de redevenir Éric Gélinas.

– Des changements? De quel genre?

– C’est très dommage pour Eleider Alvarez.

PLUS DE NOUVELLES