Les Islanders pourraient mettre John Tavares sous-contrat… pour ensuite l’échanger

L’opération séduction déclenchée par Garth Snow dans le but de conserver les services du capitaine et super vedette John Tavares a été largement documentée.

À priori, la composante la plus importante de celle-ci était sans contredit une participation aux séries éliminatoires…

Les plans semblent avoir changé. Constatant les difficultés de son équipe, le directeur général Snow s’est plutôt contenté de (l’étrange) acquisition de Brandon Davidson, à la date limite des transactions.

Il faut dire que cette inactivité se fait sentir! Les Islanders en arrachent par les temps qui courent et se retrouvent désormais à dix points d’un accès aux séries éliminatoires, auxquelles ils ne risquent pas de participer…

Compte tenu de ces déboires, les chances de voir John Tavares de retour dans la Grosse Pomme diminuent tranquillement. Celui-ci informera son équipe actuelle de ses intentions au repêchage. S’il décidait de déserter ses coéquipiers, Garth Snow pourrait tout de même tenter d’obtenir quelque chose en retour de ses services…

Pierre LeBrun considère qu’il est possible que Tavares soit mis sous contrat, puis échangé à sa nouvelle formation par la suite.

De toute évidence, cette situation plairait aux Islanders, qui obtiendraient une certaine compensation dans l’éventualité du départ de Tavares…

Celui-ci pourrait également privilégier ce scénario à l’autonomie complète, puisqu’il lui permettrait de signer une entente d’une durée de 8 campagnes, chose qui est impossible alors qu’un joueur fait son arrivée avec une nouvelle formation. Cet argument avait notamment pesé dans la balance alors que Steven Stamkos avait choisi de demeurer avec le Lightning, puisque les équipes adverses ne pouvaient que lui offrir des contrats d’une durée de 7 ans…

L’organisation qui ferait son acquisition pourrait être également heureuse, puisque l’impact sur la masse salariale de son nouveau contrat serait plus bas si elle était échelonnée sur une plus longue période.

Bien entendu, les Islanders ne pourraient s’attendre à recevoir un retour excessivement élevé en retour de leur capitaine, étant donné que celui-ci pourrait simplement s’entendre avec l’équipe de son choix quelques jours plus tard…

Amusons-nous un peu! Accepteriez-vous de céder le choix de premier tour du Canadien cette année (s’il ne remporte pas la loterie), en retour de John Tavares, dont le contrat aurait été prolongé sur une période de 8 ans, moyennant un salaire de 12 millions par année?

Les Islanders pourraient certainement accepter cette proposition, misant alors sur 5 choix dans les deux premières rondes du prochain encan. On parlerait ici d’un excellent début de reconstruction…

Mais cela serait un gros prix à payer pour Marc Bergevin. Désire-t-il obtenir son centre de premier plan à ce point?

En Rafale

– Carey Price accompagnera le Canadien à Toronto, mais c’est Charlie Lindgren qui sera d’office devant les Leafs!

– Paul Byron devrait-il obtenir plus de temps de jeu en avantage numérique?

– Surprenant…

– Le Canadien doit se concentrer sur la victoire… mais vous avez le droit de rêver à Dahlin!

– Artemi Panarin est une vedette!

– Dans un monde idéal non… mais est-ce que le Canadien trouvera réellement un meilleur candidat au centre?

PLUS DE NOUVELLES