Les Flyers seraient en train de se préparer à échanger Wayne Simmonds

À l’instar de Max Pacioretty, le nom de Wayne Simmonds circule abondamment. Certains diront que les deux joueurs peuvent se ressembler puisqu’ils sont des marqueurs de buts et que leur contrat est très avantageux pour une organisation. Par contre, si Patch est unidimensionnel, un gars nord-sud, ce n’est pas le cas pour Simmonds. L’attaquant des Flyers adore se salir le visage et mettre son derrière dans la face des gardiens adverses.

À mes yeux et fort probablement aux yeux de la plupart des directeurs généraux de la LNH, Simmonds vaut plus que Max Pacioretty puisque son coffre à outils contient justement plus d’outils. Bref, Mike Russo affirme que plusieurs sources stipulent que Ron Hextall travaille de façon acharnée dans le dossier Simmonds.

À Toronto, on l’aime beaucoup… et à Montréal aussi. Des spéculations ont déjà circulé au sujet de Wayne Simmonds et du Canadien, donc Marc Bergevin est certes encore en amour avec le joueur des Flyers.

Simmonds, c’est tout de même 115 buts lors des quatre dernières années. C’est aussi du caractère et de l’attitude, malgré son indiscipline. Certains ont déjà mentionné que Marc Bergevin n’était pas un fanatique des joueurs qui passent beaucoup de temps au cachot, pourtant, il a tout donné pour obtenir les services d’Andrew Shaw. Je dis ça, mais je ne dis rien.

S’il tente réellement de se départir de son capitaine, n’est-ce pas le moment de capitaliser et d’ouvrir un dialogue avec son homologue de Philadelphie? Max Pacioretty a marqué 116 buts lors des quatre dernières campagnes et son jeu en périphérie ne séduit pas tout le monde, loin de là. Côté contrat, les deux joueurs deviendront agents libres sans restriction le 1er juillet 2019. Simmonds a un salaire moyen de 3,975 millions de dollars et il a une clause de non-échange à son contrat. Il a le luxe de remettre une liste de 12 formations où il n’aimerait pas se retrouver. Est-ce que le Canadien pourrait être l’une d’entre elles?

Si jamais le Canadien l’obtient, que je ne vois pas personne se plaindre !

En rafale

– Rappel : voici les gros noms, outre John Tavares, qui seront disponible à partir du 1er juillet.

– Darryl Sutter n’a plus envie de se retrouver derrière le banc d’une équipe de la LNH.

– La bonne nouvelle du jour : Kyle Fisher se rapproche d’un retour au jeu.

– Une excellente nouvelle pour le Brésil.

PLUS DE NOUVELLES