Les faiblesses du Canadien ressortent de plus en plus | Connor McDavid a réanimé Nail Yakupov et Benoit Pouliot | En rafale

Shit! Mais c’était prévisible! Les louveteaux des Oilers ont démontré toute une force de caractère en comblant un déficit de trois buts afin de rafler les honneurs du match (4-3), aux mains du Canadien.

OK! Je l’admets, je me foutais (façon de parler) un brin du Canadien puisque je préférais contempler le sauveur (Connor McDavid), Darnell Nurse, en plus des résurrections de Nail Yakupov et Benoit Pouliot!

Une excellente question : McDavid et son statut d’exceptionnel forceront-ils la nouvelle direction des Oilers à bouger? LIEN

Revenons au match…

Disons que la fiche de Carey Price à Edmonton est peu reluisante, il a enregistré quatre revers (en quatre matchs)… incluant celui de jeudi soir!

Pour moi, ces statistiques ne veulent rien dire, mais… Mais Carey n’aura tout de même pas gagné au Rexall Place dans sa carrière! Et cet arrêt miraculeux n’aura pas fait la différence, finalement!

Les Oilers patinent en s’il vous plait, c’est vrai, mais on va se le dire, le Canadien n’a rien à envier aux Oilers de ce côté. La pression que les chevaux de Michel Therrien ont mise, lors des deux premières périodes, sur la défensive poreuse des puissants Oilers ce jeudi soir, l’a démontré amplement!

Cela dit, j’ai zieuté McDavid, Yakupov et Pouliot pas mal puisque c’est une combinaison flashy… et ils ont flashé brillamment face au Tricolore. En tout cas, plus qu’un certain numéro 4 surestimé!

Toute une domination des Oilers en troisième période, le Canadien semblait tellement étourdi…

Au final, c’est toujours aussi difficile dans l’Ouest canadien pour Therrien et ses hommes… Pourtant, l’avantage numérique a bien fait, le désavantage numérique a été efficace… mais ce fût encore une fois pénible au chapitre des tirs au but (27-21). Lors des deux derniers 20, les Oilers ont lancé 22 fois sur Carey Price (10 tirs pour le CH). Ajoutons à cela que la Flanelle a complètement dévié de son plan de match à partir de la deuxième période.

Au fait, c’était la dernière fois que le Canadien frôlait la glace du Rexall Place puisque le nouvel amphithéâtre s’en vient!

Pas de panique!

Les pots et les fleurs
– On jase là, mais la chimie entre David Desharnais et Dale Weise n’est pas que sur la patinoire!

C’est comme ça que les liens se tissent!

– Le Tricolore a tellement travaillé fort afin d’enfiler le premier but de la rencontre. Où était le petit Gally, encore? Bref, malgré cela ce fut une game difficile pour le premier trio du Canadien… surtout en troisième! #Pleky #MaxPac

C’est drôle, lors de deux premiers matchs, on critiquait le « mauvais » avantage numérique du CH… Aujourd’hui, on jubile parce qu’il est très productif! Maudite impatience québécoise! Le nouveau problème : les lancers au but?

– Si Torrey Mitchell n’était pas un centre aussi efficace, c’est lui qui devrait jouer avec Alex Galchenyuk! Semin n’a qu’un but… et Mitchell en a cinq, lui. Trouvez l’erreur!

Bah! C’est vrai que Mitchell gagne 100 000$ de plus que Semin…

– Brian Flynn n’a pas donné tant de gaz que ça à Alex Galchenyuk et Lars Eller puisque le trio n’a obtenu qu’un tir au filet! #SurLeButDeGalchenyuk #RetourDeSemin?

– Bien honnêtement, Paul Byron a démontré de belles facettes… pas mal moins de paresse qu’Alex Semin. Mais a-t-il réellement eu un meilleur impact que Semin?

– On a encore joué à : où es-tu Lars? L’avez-vous vu quelque part durant ce match face aux Oilers? Disons qu’en troisième, on cherchait tout le monde!

DSP a joué une excellente partie. Tomas Fleischmann, Andrei Markov, P.K. Subban, Jeff Petry et Alexei Emelin ont été quand même efficaces. Tom Gilbert et Nathan Beaulieu ont été ordinaires!

Emelin et Subban ont même goalé… et Subban l’a arrêté, lui!

– C’est à partir de ce moment que certains adeptes se sont mis à sacrer dans leur salon…

Quel Talent de McDavid! Je n’en reviens pas encore!

– Leon Draisaitl, fraîchement rappelé par les Oilers, a enfilé deux filets, dont le gagnant, pour fêter son rappel!

Un autre premier choix de l’équipe (3e au total, en 2014)…

– Dale Weise fera sans doute quelques cauchemars! Ayoye!

En rafale
– Les fameuses blessures au bas du corps… Tyler Ennis est la dernière victime de cette épidémie!

Vont-ils sortir du champ gauche que c’est une commotion? #Not

– La ville de Seattle est aussi sérieuse que la ville de Québec dans sa démarche afin d’acquérir une concession de la Ligue nationale. LIEN

Les étapes avancent…

– Je dis ça de même là, mais Ben Lovejoy a autant de buts que Sidney Crosby!

OK! Crosby a amassé deux passes face aux Sabres…

– Je pense que Frans Nielsen était décidé!

Well (André Ouellet), t’as raison, Eichel est phénoménal, mais je crois quand même que Connor McDavid sera nommé recrue de l’année!

– Le grand cœur de Dan Byslma… Mais le vieil épais qui vole la rondelle au kid! WOW! #Incroyable

Dans le fond, grâce au monsieur sans cœur, le kid s’est ramassé avec un chandail de Sidney Crosby! #PasPire LIEN

… et je pense que les partisans s’ennuient de Dan…

– Brayden Schenn a démontré qu’il n’a aucunement envie de quitter Philadelphie! #WorkHard

– Le but du jour? #Not

– Pascal Dupuis affichait un large sourire après son premier but en près d’un an!

– Je termine ça avec le BOOM du jour!

Ah oui… Je vous suggère de parcourir l’excellent après-match concocté par DLC, après une prestation magistrale, de l’Impact de Montréal! LIEN

PLUS DE NOUVELLES