Les espoirs du Canadien offrent une belle performance face à ceux des Leafs

LE HOCKEY EST DE RETOUR!

Enfin, presque…

Une commande exigeante attendait les recrues du CH, alors que leur adversaire, les Maple Leafs de Toronto, affichait un alignement beaucoup plus intéressant en vue de la rencontre.

22 espoirs du Tricolore étaient en uniforme, alors que Scott Walford était laissé de côté.

Finalement, le CH a offert une belle performance, marquant cinq buts contre leur rival de l’Ontario.

On a eu droit à un match de bonne intensité, mettant en vedettes des recrues de part et d’autre qui semblaient avoir beaucoup de choses à prouver à leurs patrons.

Ce n’était que le début du camp des recrues, mais à ce jour, aucun espoir du CH ne pourra se targuer de mériter une place avec l’équipe.

Tu m’as bien entendu, Martin Reway.

Dans son cas, les bottines n’ont pas suivi les babines ce soir. Affirmant qu’il allait prouver à l’état-major du Canadienr qu’il avait sa place avec le grand club, Reway a été plutôt mou, à forces égales. Quelques passes savantes sur l’avantage numérique ne suffiront pas à séduire tes patrons, Martin…

Même si celle-là était vraiment, vraiment sexy!

Qu’il le veuille ou non, il aura besoin de temps afin de retrouver son rythme de croisière. Une chimie entre Daniel Audette et lui pourrait être intéressante, à Laval.

Vraiment, Trevor Timmins a déniché un drôle de spécimen en Michael Pezzetta. Difficile de dire si ce choix apportera quelque chose à l’organisation, à long terme. En tout cas, intense et engagé, on ne pourra jamais l’accuser de ne pas tout laisser sur la patinoire!

Cependant, son positionnement en désavantage numérique sera VRAIMENT quelque chose à travailler…

Ce soir, à mes yeux, trois joueurs ont particulièrement su sortir du lot.

Wiliam Bitten est captivant. Incisif, intense et très fort sur la rondelle, il faudra définitivement le garder à l’œil dans les années à venir. Le jeune a du Brendan Gallagher dans le nez!

Victor Mete, discret, mais ô combien efficace, a prouvé qu’il était beaucoup plus qu’une vulgaire sélection de quatrième ronde. Vraiment, le jeune défenseur du CH a offert des flashs dignes de Brian Campbell à l’occasion.

Finalement, il faudra trouver un rôle à la première étoile de la soirée, Michael McNiven. En général, sa brigade défensive a accompli un excellent travail devant lui, mais il a su compléter les arrêts clés lorsque c’était nécessaire. Il a tout de même eu à affronter 36 tirs!

Thomas Ebbing a été la preuve incarnée qu’il ne faut pas se fier qu’aux faits saillants et statistiques d’un match pour qualifier l’apport potentiel d’un joueur à une équipe. Bien sûr, en amassant deux buts, il a offert un bon match, mais a démontré moins de potentiel que son partenaire de trio Jordan Boucher.

Du côté des Leafs, le dernier choix de première ronde Timothy Liljgren a connu une soirée excessivement difficile, étant sur la surface glacée pour trois buts de l’adversaire. Quelle bourde monumentale!

Sinon, le quatrième trio composé de MacEwan, Alain et Waked a démontré beaucoup de beaux flashs ce soir.

À noter que Josh Brook n’a pas été en mesure de terminer la rencontre, en raison d’une blessure au haut du corps.

Attendez-vous à voir Scott Walford prendre sa place, demain, alors que le CH affrontera les espoirs des Sénateurs.

En Rafale

– Bel honneur pour Stéphane Waite!

– Lucian Bute n’a pas pris de décision face à son avenir.

– Les jeunes des Oilers ont eu raison de ceux des Flames!

– Elliott sera l’homme de la situation à Philadelphie? Laissez-moi en douter…

PLUS DE NOUVELLES