Les Ducks, les Leafs et le Canadien s’épient mutuellement à 3 semaines de la date limite

­­­Que vous appréciez leur talent de dépisteur ou non, il faut saluer le travail acharné de l’état-major du Canadien par les temps qui courent.

Puisque l’équipe ne dispose que de trois intouchables, on peut imaginer qu’elle reçoit un nombre astronomique d’appels depuis un bon moment. Ce nombre ne fera que croitre à l’approche de la date limite des transactions…

Marc Bergevin risque de recevoir ses meilleures offres de transactions lors du 26 février, alors que certaines équipes ressentiront le besoin d’agir. À ce moment-là, de jeunes joueurs évoluant aux quatre coins de la planète lui seront proposés. Détenir des informations quant à leurs habiletés sera donc crucial…

C’est pourquoi par les temps qui courent, tous les membres du personnel hockey du Canadien se déplacent pour voir des parties de la LNH, de la Ligue américaine et même du circuit junior.

Il semblerait que les Ducks d’Anaheim, les Maple Leafs de Toronto et le Canadien de Montréal seraient trois équipes qui s’observent  par les temps qui courent…

Ajoutons tout de suite un bémol à cette information : la proximité entre Toronto et Montréal peut expliquer la présence fréquente de recruteurs du Canadien dans la Ville Reine. Se déplacer au Air Canada Center est beaucoup plus rapide et économique pour l’organisation du CH, lorsque celle-ci souhaite analyser les équipes de l’Ouest…

De toute manière, il est rare de voir ces deux équipes transiger. Il serait étonnant que Marc Bergevin complète une transaction avec une organisation qui ne possède pas d’espoir d’élite au centre ou au côté gauche de la défensive… et on s’imagine mal Marc Bergevin cibler le jeune Travis Dermott… mais bon!

Tout cela nous ramène aux vieilles rumeurs reliant deux bons amis aimant bien valser ensemble : Bob Murray et Marc Bergevin.

Aucun doute, si les Ducks sont prêts à mettre le paquet pour Max Pacioretty, ils parviendront à lancer une offre qui plaira au Canadien. Nous vous avions notamment jasé d’une spéculation entourant l’arrivée de Josh Mahura à Montréal.

Disons que celui-ci ne devrait pas être seul dans cette fameuse offre…

Une autre spéculation lancée par le blogue Anaheim Calling suggère aux Ducks d’offrir Ondrej Kase, Jacob Larsson et un premier choix en 2019. Une proposition qui n’est certainement pas dénuée d’intérêt…

Kase est un ailier droit créatif en possession du disque. À 22 ans, il cadrerait dans le même groupe d’âge que le reste du noyau offensif du Canadien et pourrait certainement y ajouter un aspect spectaculaire…

Pour sa part, Jacob Larsson est un défenseur gaucher prometteur qui est reconnu pour ses habiletés de passeurs. Celui-ci a été sélectionné tout juste après Noah Juulsen, choix de première ronde du Canadien en 2015…

Bien que ces joueurs auraient certainement leur place dans l’alignement du CH à moyen terme, il ne comble pas le besoin primaire de l’équipe, qui se doit d’acquérir un centre d’avenir en retour de son meilleur attaquant.

Quelle coïncidence, les Ducks misent sur une future vedette évoluant au milieu du nom de Sam Steel…

Bob Murray tient-il à la victoire lors des deux prochaines années au point de se départir de son jeune centre?

Nous aurons la réponse à cette question le 26 février…

En Rafale

– Les Islanders seront agressifs à la date butoir…

– Il ne faut pas se soucier de l’état de santé d’Andersen

– Gallagher est en forme, mais les années pourraient faire mal à sa carrière, un jour…

PLUS DE NOUVELLES