Les dirigeants de la LNH se prononcent : le Canadien ne devrait pas se lancer dans une reconstruction complète

À moins de dix jours de la date limite des transactions, le portrait semble tranquillement se clarifier à Montréal, où cette journée risque d’être plutôt tranquille.

Puisque Tomas Plekanec, Max Pacioretty, Andrew Shaw et Alex Galchenyuk ne devraient finalement pas être transigés, le suspense de cette journée devrait tourner autour de l’ancien cerbère vedette ayant soulevé la Coupe Stanley, Antti Niemi!

Ne m’en voulez pas, j’ai essayé de rendre la chose excitante… Je comprends maintenant la difficulté de la tâche confiée aux équipes télévisuelles chargées de couvrir la date butoir durant près d’une dizaine d’heures d’affilée…

Bref, les insiders peuvent discuter de la disponibilité des joueurs du CH avec aisance, mais ne parviennent pas à détailler avec précision le plan qui sera lancé par l’organisation en vue de la prochaine campagne…

Pierre LeBrun a donc demandé à plusieurs dirigeants de la LNH ce qu’ils feraient s’ils étaient dans les souliers de Marc Bergevin, au cours de l’été.

Généralement, ceux-ci ne débuteraient pas une reconstruction complète. Avec la présence de Carey Price, Jonathan Drouin et Shea Weber, ils croient que le Canadien possède un noyau victorieux… et que si ce n’était pas de la blessure de ce dernier, l’équipe pourrait toujours être au cœur de la course aux séries!

Cependant, des ajustements majeurs devraient être apportés à l’alignement. Ceux-ci estiment que sans l’apport de meilleurs centres, l’équipe n’aspirera à rien…

Ils tenteraient donc de faire plusieurs changements pour améliorer la formation à cette position et à la ligne bleue. Plus facile à dire qu’à faire…

Au cours des dernières années, plusieurs centres (Nick Bonino, Steven Stamkos, Joe Thornton…) ont refusé de s’entendre avec le Tricolore durant la saison estivale… Qui dit que les agents libres agiront autrement cette année?

Ce que je retiens dans tout ça, c’est que les directeurs généraux du circuit estiment que Shea Weber est un catalyseur…

Un élément qui peut faire la différence entre la victoire et la défaite!

Si c’est vraiment le cas, Shea Weber détient toujours une excellente valeur d’échange malgré son énorme contrat.

Marc Bergevin (ou son successeur)  serait fou de ne pas tester sa valeur sur le marché, non?

En Rafale

– Les joueurs européens du Canadien s’amusent sur la route!

A post shared by Artturi Lehkonen (@arainumos) on

– Très intéressant…

– La question du jour: les Penguins auraient-ils dû conserver Fleury et céder Murray au Knights?  Je ne crois pas.

– Un vrai miracle sur glace. Les Harfangs du Triolet (Sherbrooke), ont inscrit quatre buts alors qu’il restait 2:20 minutes à la finale pour combler un déficit de 0-4 et ont finalement remporté la partie en prolongation… Quelle force de caractère de ces jeunes évoluant dans le Bantam AAA!

PLUS DE NOUVELLES