Les défenseurs qui vous feront gagner votre Pool | Un joueur de location ou une nouvelle pièce maîtresse pour le Canadien ? | En rafale

Chers lecteurs, j’espère que votre dimanche se passe pour le mieux et que c’est déjà le début des vacances pour la plupart d’entre vous. Permettez moi dors et déjà de vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année et vous souhaiter mes meilleurs vœux remplis de bonheur, de victoires (aussi dans votre pool) et de rêves de Coupe Stanley.

Cette semaine, je vous invite à analyser le rôle très important et souvent négligé des défenseurs dans votre pool. Pour cela, je vais développer la question structurellement de la même manière que celle des rookies dimanche passé. A cet effet, si vous avez manqué le train la semaine dernière, vous retrouverez l’article en question ICI.

On terminera avec le traditionnel baromètre de la LNH ainsi que les dernières nouvelles toutes fraiches de cette fin de weekend.

Dossier Défenseurs

Quelle est leur place dans votre pool ?

La question est non-dénuée de sens, mais s’avère toutefois relative à la structure de votre pool. En effet, cela va dépendre des statistiques que vous incluez. Dans les pools les plus complexes qui comptabilisent, par exemple, les tirs bloqués ou les mises en échecs, force est de constater que les défenseurs seront exponentiellement importants.

Cependant, si vous le voulez bien, on va se concentrer d’avantage sur les formules classiques donnant aux défenseurs un point par passe et 1 point par but marqué. Une variante souvent observée consistera également à donner 1 point de bonus par but marqué par ces hommes évoluant à la ligne bleue.

Les défenseurs sont très importants dans un pool, car ils sont rares. En effet, des défenseurs défensifs, il y en a beaucoup dans la LNH mais ceux qui ont une propension offensive et qui inscrivent régulièrement leur nom à la feuille de pointage (et donc aussi dans votre pool) sont nettement moins nombreux.

Ne négligez donc pas la ligne bleue dans votre pool car c’est probablement qui vous ferez la différence avec les autres poolers.

Qui vous fera gagner ou perdre ?

Voici le classement des meilleurs défenseurs pour l’heure dans la LNH :

Allons-y pour un tour de table non exhaustif des défenseurs utiles dans votre pool, ceux en passe de le devenir et enfin les « has been » pour lesquels il serait bon de s’éloigner.

Erik Karlsson : Un monstre, un capitaine, un vrai, le futur trophée Norris 2016, LE gars que vous voulez dans votre pool. Les chiffres parlent d’eux mêmes : 25 ans (6.5 millions par année en salary cap) et des saisons chez les Senateurs de 45, 78, 74 et 66 points pour respectivement 13, 19, 20 et 21 buts… Cette saison : 36 points dont 8 buts après seulement 33 parties. Vous l’avez dans votre keeper ? Ne l’échangez JAMAIS !

John Carlson : Maudit que la défense des Capitals est chanceuse d’avoir mis la main sur cette bête en fin de première ronde du draft de 2008. Probablement un des défenseur le plus underrated de la LNH. Jamais blessé, une production régulière et un club gagnant. Il a de très belles années devant lui et surtout à vous offrir dans votre pool.

Rasmus Ristolainen : Quelle belle explosion cette année pour cet ancien choix de 1ere ronde des Sabres en 2013. Et oui, à 21 ans, il nous montre déjà toute l’étendue de son talent. Imaginez dans quelques années quand les autres jeunes de son équipe seront arrivés à maturité. Une belle prise potentielle lors de votre prochaine partie de pêche sélection.

Ryan Suter : Beaucoup vous diront qu’il est sur la pente descendante. Je prendrais cela avec un grain de sel car à 30 ans, il a encore du très bon hockey à donner et des points réguliers pour les poolers. De plus, il n’est jamais à l’infirmerie. Bien entendu, nous ne parlons pas ici d’un Top 10.

P.K Subban : Ais-je besoin de vous le présenter ? Votre défenseur n°1 en tant que partisan du Canadien et en tant que pooler. D’autres Norris ? Probablement… Fera-t-il la différence dans votre pool ? Evidement ! Le repêcher avant Karlsson ? Non, mais juste après !

 Dustin Byfuglien : Le beef Manitobain impressionne. Il frappe, il marque et il rapporte dans les pools. Mais est-ce que je le voudrais pour autant dans mon pool ? Pas sur… Je le trouve « à risques » son style de jeu et son âge ne vont pas dans le sens d’une production accrue dans les prochaines années. Je pense qui va ralentir et être embêté par diverses blessures.

Aaron Ekblad : Voilà un gars à aller chercher. Après une 1 ère saison tonitruante qui lui a valu le trophée Calder, la jeune panthère à quelque peu ralenti cette année (à l’image de son équipe). Mais n’oubliez pas, le kid a 19 ans et de grosses…très grosses saisons l’attendent.  

– Roman Josi : Après une saison 2014-2015 au firmament, le Suisse de 25 ans confirme encore cette année tout le bien qu’on pensait de lui. La défense de Nashville ne se résume donc clairement pas à Shea Weber. D’ailleurs avoir ce duo dans votre pool pourrait vous rapporter gros !

Autres mentions notables : John Klingberg, Justin Faulk, Oliver Ekman-Larsson, Kevin Shattenkirk, Keith Yandle.

– Sur la pente descendante : Andrei Markov, Zdeno Chara, Dion Phaneuf, Mark Giordano, Niklas Kronwall, Denis Wideman, Victor Hedman (oui oui)

L’astuce de la semaine

Un peu dans la lignée de ce qui à été développé précédemment, je vous conseille de repêcher tôt les tops défenseurs dans votre pool. On ne le dit jamais assez dans le monde du sport, une équipe, ça se construit d’abord par la charnière arrière. Personnellement, je pense que cet adage s’applique à vos pools. En effet, quand on y pense, selon que vous donnez 1 ou 2 points par buts de défenseur, les 10 meilleurs défenseurs de la ligue pourraient vous rapporter entre 60 et 90 points. La différence avec un défenseur moyen est énorme et pourrait osciller entre 20 et 30 points à la fin de l’année. Á l’inverse, vous trouverez un large panel d’attaquants balayant toutes les catégories de production : 90-80-70 points, etc..

Alors, Jamie Benn, Tyler Seguin, Patrick Kane ou Erik Karlsson en 1st pick ? La question mérité d’être posé… Pour ma part, je tendrais vers le dernier…

Chez le Canadien : Un joueur de location ou une pièce maîtresse ?

Comme vous le savez probablement, le trade freeze a débuté cette nuit et prendra fin lundi 28 décembre prochain. Après ce long round d’observation de la part des différents DG, je pense que nous verrons du mouvement dans la ligue nationale sous peu avec entre autre, Marc Bergevin emboiter le pas de ses collègues Jim Rutherford et Stan Bowman qui ont transigés plus tôt cette semaine.

Maintenant, le secret de polichinelle réside dans le type de transaction que le Canadien va probablement effectuer. Je vous laisserais méditer cette semaine sur la question de « qui » quittera l’organisation montréalaise ? #Eller #Desharnais #Plekanek

Je me (vous) pose ici plutôt la question de « qui va s’amener en ville » ? En effet, on a vu toutes sortes de rumeurs fusées dans tous les sens depuis plusieurs semaines mais aucunes vraiment concrètes.

Personnellement, je pense que Marc Bergevin nous mijote un gros coup et prend le temps de négocier adéquatement « ce » gros coup.

On jase mais je pense sincèrement que Marc évitera de refaire un coup à la Vanek en allant chercher un joueur de location. Puis quand on y pense, des occasions comme trader un comment il s’appelle encore ? Sebastian Collberg contre un Thomas Vanek, disons que ça ne se représentera pas souvent.

Franchement, je pense que l’idée de notre cher DG est d’améliorer son équipe MAINTENANT mais aussi pour quelques années. Je le verrais donc plutôt fouiner un coup à la Jeff Petry mais bien évidemment à l’attaque cette fois.

Votre avis sur la question ? Marc, la balle est dans ton camp !

Le baromètre de la NHL

– Aperçu du classement de la LNH ce dimanche.

– Le classement des meilleurs pointeurs. #Seguin #Hall #GrandeAnnée

– Pour votre pool, voici la liste des blessés à jour dans la LNH. LIEN

– A noter que :

Henrik Zetterberg sera finalement en uniforme ce soir.

Jack Johnson devrait rater encore un match ou l’autre. Il est réévalué quotidiennement.

David Savard ratera 4 semaines d’activités suite à une blessure à la cheville.

Martin Hanzal est de retour depuis hier dans l’alignement des Coyotes.

Sidney Crosby ne s’est pas entrainé ce matin

 En rafale

– Le programme de la semaine de Noël du Canadien commence fort avec 2 matchs en 2 soirs pour finir en beauté avec une petite visite de courtoisie chez les Capitals.

– Les 3 jeunes joueurs du moment à avoir à l’œil dans votre pool. #Barkov #Spooner #Teravainen LIEN

– Henrik Sedin ratera un second match consécutif ce soir.

– Des nouvelles rassurantes pour Jeff Perty. Markov absent…

– Kris Letang est proche d’un retour au jeu.

-McCarron commence à prendre goût à la LNH et à la popularité qui va avec…

– Un duel de recrues au championnat du monde junior que les Leafs regarderont de près.

 

PLUS DE NOUVELLES