Les défenseurs appuient davantage l’attaque | Kyrgios fait une bêtise | L’Impact comble un déficit de deux buts

C’est connu: les défenseurs appuient de plus en plus l’attaque dans la LNH d’aujourd’hui. Premièrement, parce que la vitesse du jeu a monté d’un cran et les équipes s’arrachent les puck movers comme des petits pains chauds et deuxièmement, car il faut trouver de nouvelles manières de marquer pour contrer la hausse de calibre des gardiens. L’une d’elles est d’amener un quatrième joueur en territoire offensif pour créer le chaos.

L’an dernier, les défenseurs du CH ont participé à 80% des buts de l’équipe. 64% de la production des arrières est provenue d’Andrei Markov et P.K. Subban, qui ont totalisé 110 points. À l’extérieur de la première paire, on constate que peu de défenseur sont parvenus à s’impliquer offensivement. À preuve, c’est le robuste Alexei Emelin qui a offert la troisième meilleure contribution, avec une récolte de 14 points. L’arrivée de Jeff Petry et la progression de Nathan Beaulieu devraient remédier à la situation.

Vous ne croyez toujours pas qu’on assiste à une nouvelle tendance chez les défenseurs? DobberSports a compilé des statistiques intéressantes.

– En 2011-2012, 30 joueurs ont marqué au moins 30 buts, et quatre joueurs en ont marqué au moins 40.
– En 2013-2014, 21 joueurs ont marqué au moins 30 buts, et trois joueurs en ont marqué au moins 40.
– En 2014-2015, 15 joueurs ont marqué au moins 30 buts, et trois joueurs en ont marqué au moins 40.

En l’espace de quelques années, le nombre de marqueurs de 30 buts a diminué de moitié même s’il se marquait sensiblement le même nombre de buts en 2011-2012 (5.47 buts par match) et en 2014-2015 (5.46 buts par match). Voici une piste d’explication:

– En 2011-2012, 19 défenseurs ont marqué au moins 10 buts, et quatre défenseurs en ont marqué 15 ou plus.
– En 2013-2014, 28 défenseurs ont marqué au moins 10 buts, et six défenseurs en ont marqué 15 ou plus.
– En 2014-2015, 32 défenseurs ont marqué au moins 10 buts, et 10 en ont marqué 15 ou plus.

Par ailleurs, à ceux qui disent que les problèmes offensifs du Tricolore sont reliés à un manque de punch sur le premier trio d’attaque, j’ai trouvé pertinent de vous partager une recherche de Lannes, un internaute qui commente régulièrement les blogues de Mathias Brunet (et qui y fait des interventions très intéressantes).  Vous trouverez ci-bas, le classement des meilleurs duos offensifs de la LNH par équipe, en fonction du nombre de buts.

Et si on répétait l’exercice avec les trois meilleurs buteurs de chaque équipe?

Avec Markov et Subban sur la glace, le CH enfile 2.77 buts par heure de jeu à forces égales. Sans eux? Seulement 1.97 but par tranche de 60 minutes. Le club générerait certes plus d’offensive en améliorant son top-6 et sa ligne de centre, mais la solution passe aussi par un meilleur apport de la deuxième paire de défense et des unités de soutien.

En rafale
– Noah Juulsen est le 17e meilleur joueur de moins de 25 ans du CH, selon EOTP. LIEN

– Lucian Bute se dit « de retour », mais je vais le croire quand je vais le voir… LIEN

– Un aperçu de l’aréna à Las Vegas!

– Nick Kyrgios a agi comme un véritable idiot en faisant une remarque déplacée à Wawrinka en plein match! LIEN

– Le coin des rumeurs: LIEN

– Je crois au retour des Nordiques à moyen terme, mais arrêtons de se faire de faux espoirs…

//

Des vêtements pour enfants à l’effigie des équipes canadiennes de la LNH… et des Nordiques. Un retour pour bientôt ?

Posted by Bouchard en parle – FM93 on jeudi 13 août 2015

– Fin de match enlevante hier soir au Stade Saputo alors que l’Impact a comblé un déficit de deux buts en moins de deux minutes! LIEN

– Quand on dit que les temps changent!

– Hudon a-t-il eu un enfant à 21 ans? Oui. Est-ce que c’est de nos affaires? Non. LIEN

– Brendan Gallagher jouait au softball dans un évènement de charité, hier.

– Chris McSorley a essayé de s’offrir les services d’Auston Matthews: LIEN

– Sami Salo met officiellement un terme à sa carrière: LIEN

PLUS DE NOUVELLES