Les Coyotes au huitième rang de l’Ouest : ça ne semble pas temporaire

Les Coyotes sont en train de réaliser l’impossible. Après une saison assommée par les blessures, les troupes de Rick Tocchet se battent jusqu’à la fin et grâce à une séquence assez impressionnante, il est possible qu’on assiste à un white-out en Arizona, cette année. L’équipe n’a pas perdu deux matchs de suite depuis le 7 février dernier, une facette qui aura été déterminante dans la course aux séries.

Avec une victoire hier soir, les Coyotes se sont taillés une place temporaire en séries éliminatoires.

À quel point est-elle temporaire?

Si nous nous fions au calendrier des Coyotes et du Wild, qui vient de glisser au neuvième rang, on constate que l’Arizona l’aura beaucoup plus facile.

D’ici la fin de la campagne, les Coyotes disputeront 50% de leurs rencontres à domicile, mais seulement 4 matchs contre des équipes qui participeront aux séries éliminatoires.

Du côté du Minnesota, on parle de 58% de rencontres à domicile… Mais d’un total de 10 matchs sur 12 contre des équipes en séries éliminatoires.

Dans le cas d’un bris d’égalité, les Coyotes perdent par un poil, mais pourraient trancher le débat lors d’une rencontre entre les deux équipes le 31 mars.

N’oublions pas l’Avalanche, qui est dans la course trois points derrière.

Les ‘Yotes pourraient participer au tournoi printanier pour la première fois depuis 2012.

En Rafale

– N’oublions jamais.

– Intéressant, vous dites?

– Joli.

PLUS DE NOUVELLES