Les choses dégénèrent vraiment à Saint-Louis

Ça ne va vraiment pas bien, à Saint-Louis. L’équipe s’est inclinée pour la 7e fois de suite, mardi soir, contre le Wild par la marque de 8-3. Une séquence similaire à celle que le club vit actuellement n’est pas arrivée depuis la saison 2009-2010.

Les Blues sont dans un bourbier assez incroyable, considérant le fait qu’ils n’ont plus que 25,3% de chance de se qualifier pour les séries éliminatoires.

Pour en revenir à la partie d’hier, Mike Yeo a l’air d’avoir perdu patience, et il a épié les performances de chacun de ses joueurs, lors de sa conférence de presse suivant le revers face au Minnesota.

En gros, Yeo a nommé tous les joueurs qui avaient bien joué. Parmi ceux-ci, il y avait – entre autres – les Pietrangelo, Steen, Schenn, Tarasenko, Bouwmester ou encore Schwartz de ce monde.

Gare à ceux qui n’ont pas été cités : l’entraîneur-chef des Blues n’était vraiment pas content de leur performance. Ce dernier a rappelé l’importance de la culture gagnante qui règne dans l’organisation, et qu’il fallait que les gars montrent beaucoup plus de fierté.

La situation est d’autant plus bizarre de ce côté-ci du Missouri sachant qu’il n’y a pas si longtemps de cela, tout le monde croyait que l’équipe allait participer aux séries…

Si on rajoute à ça les deux clans qui se seraient formés dans le vestiaire, le reste de la saison pourrait devenir TRÈS difficile.

En même temps, quel genre de message Doug Armstrong a voulu envoyer à l’équipe en échangeant Stastny à Winnipeg, un concurrent direct à la course aux séries ?

Un mouvement bizarre – considérant la situation de l’équipe -, qui n’a vraiment pas plus dans le vestiaire.

Armstrong a répliqué qu’il souhaitait que cela galvanise l’équipe pour le reste de la saison. Malheureusement, c’est l’effet inverse qui est en train de se produire.

Bref, plus personne n’est sur la même longueur d’onde à Saint-Louis, et c’est en train de mener à la perte de l’équipe…

En rafale

– Inhabituel…

– Bien hâte de voir ce qu’il a dans le ventre.

– Un retour bientôt pour Crawford ?

– Tiens, tiens…

PLUS DE NOUVELLES