Les choses bizarres chez le Canadien commencent (ou se poursuivent)

Claude Julien est un homme très surprenant. Le Canadien patinait en fin d’avant-midi/début d’après-midi et disons que les combinaisons qu’il a présentées en ont titillé plus d’un. Tout d’abord, Nikita Scherbak qui se retrouvait au sein d’un trio de profondeur, ça ne m’a pas excité pas du tout. Un gars rempli de promesses et de skills comme lui doit se retrouver sur un trio de pointe. Pas sur la 4 afin de bien jouer sans la rondelle… Voyons!

D’ici la fin de la saison, le but de Claude Julien et de l’organisation devrait être de faire jouer à outrance Nikita Scherbak. Cette fin de saison-ci doit servir à évaluer les joueurs qui pourraient se tailler un poste avec l’équipe dès la saison prochaine. Le croquis pour la campagne 2018-19, c’est à partir de maintenant qu’il doit commencer à être dessiné. Pourquoi ne pas revenir avec une combinaison Drouin-Galchenyuk-Scherbak? Les trois hommes ont l’opportunité parfaite pour bien installer cette chimie, qui était déjà palpable.

Dans le cas d’Artturi Lehkonen, il se retrouve soudainement sur la première unité, lui qui n’a que cinq filets cette saison (qui ont été marqués dans trois matchs). Une gâterie pour lui, contrairement à Scherbak et Nicolas Deslauriers.

David Schlemko a été laissé de côté après avoir été envoyé en situation critique en tirs de barrage, hier. Une décision particulière, vous ne trouvez pas? Marc Bergevin a sans doute demandé à son pilote d’insérer Reilly au sein de la brigade défensive. Qui sait? Reilly a un excellent coup de patin et son tir est très redoutable. À suivre.

Mais… ce qui me dérange le plus, c’est d’apercevoir Byron Froese sur un trio régulier, alors que Nicolas Deslauriers semble être l’un des candidats pour siéger dans les gradins. Deslo, c’est le cœur de ce noyau. Comment peut-il être mis de côté aussi facilement par monsieur Julien? Il ne mérite pas de passer son tour, à mon humble avis.

Mine de rien, tous les Shaw étaient en gris… ce qui confirme que la petit 65 n’est pas encore prêt à revenir au sein du groupe pour une rencontre régulière.

En rafale

– Les Golden Knights croyaient avoir Erik Karlsson à un certain moment donné.

– Mais le 65 pourrait finalement demeurer à long terme avec l’organisation des Sénateurs d’Ottawa.

– Dans la AHL pour une remise en forme pour Cory Schneider.

– En effet, encore un point de presse triste et pathétique.

– Les espoirs sont plus minces que jamais… Charlie Lindgren a permis au Canadien de demeurer encore en vie.

– Voyez pourquoi l’as des Jays, Marcus Stroman, pourrait rater l’ouverture de la saison.

PLUS DE NOUVELLES