Les Canucks s’intéressent au défenseur Dante Fabbro

Les Prédateurs de Nashville ont certainement mis en place l’une des brigades défensives les plus remarquables de la LNH. Bien que ce soit un excellent atout dans leur chasse au trophée ultime, un certain inconvénient accompagne ce trafic.

Un espoir comme Dante Fabbro, qui en est à sa troisième saison dans la NCAA, aura très peu de chance de percer l’alignement à Nashville. Même si le jeune britanno-colombien espère toujours le faire qu’il ne planifie pas devenir agent libre après son parcours universitaire, d’importantes questions arrivent à l’horizon pour le DG David Poile.

Devrait-il l’échanger? Devrait-il rester vigilant et se garder une police d’assurance?

Une chose semble certaine, les Canucks de Vancouver semblent s’intéresser à ses services. Des rumeurs ont déjà lié l’équipe à l’espoir local, qui a joué dans la BCHL pendant deux saisons complètes, et celles-ci semblent refaire surface.


(Crédit: TSN Hockey)

Sur les ondes de Sportsnet 650, à Vancouver, le panel matinal (constitué de Rick Dhaliwal, notamment) a lancé qu’un intérêt solide existe encore, chez les dirigeants des Nucks. Fabbro cadre dans la tranche d’âge visée par l’équipe, qui va de 18 à 24 ans.

Toutefois, pour qu’une transaction soit complétée, l’intérêt doit être mutuel. Les intentions des Prédateurs ne sont pas claires à ce propos, alors que peu de joueurs des Canucks pourraient combler les besoins de l’équipe.

Le défenseur est un choix de premier tour (17e) des Prédateurs en 2016. 

En Rafale

– Le président des Aigles de Trois-Rivières n’est plus en amour avec le hockey.

– Une transaction très publicisée.

– Personne ne s’y attendait.

PLUS DE NOUVELLES