Les Canucks mordent à pleines dents

Bon jeudi matin (de paye, je l’espère) à tous! J’étais heureux d’avoir une partie de hockey à me mettre sous la dent, hier soir! Ça fait changement des simples commentaires/rumeurs/nouvelles/signatures/ragots…

LES CANUCKS MORDENT À PLEINES DENTS!
Raffi Torres, Monsieur Supsension à Vancouver, a donné la victoire aux siens avec 19 secondes à écouler en 3e période, suite à une superbe passe de Jannik Hansen (et à une très belle anticipation de Mister MPV Ryan Kesler).

Cependant, ce qui retient la plus notre attention ce matin, suite à cette rencontre, c’est le geste qu’a posé Alex Burrows, sur Patrice Bergeron.

Il l’a mordu!

[hdplay videoid=188 height=322 width=574 playlist=false]

SVP, ne faîtes pas comme thekiman272 et ne publiez pas vos propres analyses sur YouTube!

[hdplay videoid=187 height=322 width=574 playlist=false]

Est-ce que Alex Burrows sera suspendu, lui qui a terminé la rencontre, hier?

Si l’on se fie à son explication bidon, non!

« J’ai eu son doigt dans ma bouche. Je ne voulais pas le mordre. Ce n’était pas dans mes intentions. »

Je soupçonne la volonté de créer un procès avec jury… Où l’on y entendra le témoignage d’une psychiatre suggérant que Burrows était dans un épisode dépressif et que par conséquent, il ne peut être tenu responsable de ses gestes…

Non mais…

Bergeron était tellement furieux qu’il a refusé des entrevues déjà bookées durant l’entracte suivant cette morsure. Il a également ajouté qu’il n’en revenait pas de ce geste de Burrows… Et qu’une suspension devait s’imposer!

Est-ce Mike Murphy, qui remplace Colin Campbell pour la série finale, mettra ses culottes? J’en doute… Si l’on n’a pas suspendu Ference après son doigt d’honneur à Montréal, peut-on agir différemment lorsque la victime porte l’uniforme des Bruins? Peut-on se permettre de favoriser les Bruins?

À noter que Bergeron doit prendre des antibiotiques suite à cette morsure. Il ne pourra donc pas prendre d’alcool… Si les Bruins remportent la Coupe Stanley! #jailimpressionquilnécouterapaslesmédecins

Roberto Luongo et Tim Thomas se seront livrés un duel digne de 2 finalistes au trophée Vézina! Luongo aura eu le dernier mot, blanchissant par le fait-même l’attaque des Bruins.

PLUS DE NOUVELLES